http://www.fides.org

Dépêches

2013-10-11

ASIE/INDE - Nouvelles violences et arrestations arbitraires à l’encontre de chrétiens

News Delhi (Agence Fides) – De nouvelles violences à l’encontre des communautés chrétiennes en différentes zones de l’Inde ont été signalées à l’Agence Fides par le All India Christian Council (AICC) – coalition qui regroupe des chrétiens de différentes confessions, née en 1998 afin de protéger les minorités religieuses. Les incidents en question ont été enregistrés dans le Etats du Maharashtra, du Karnataka, du Chhattisgarh et du Madhya Pradesh.
Ainsi que l’affirme une note envoyée à Fides, le 6 octobre dernier, le pasteur protestant Arulraj a été agressé par un groupe d’activistes hindous appartenant à l’organisation extrémiste Bajrangdal dans le district de Thane au Maharashtra. Les militants ont fait irruption dans son église de Kalva, le rouant de coups avec violence et le conduisant au commissariat de police où le pasteur a été arrêté pour de prétendues conversions forcées. Le même jour, un laïc chrétien, Anil Kumar, a été durement frappé par une foule de dizaines de radicaux hindous à Siddapur, dans l’Etat du Karnataka. L’homme est actuellement hospitalisé en thérapie intensive dans des conditions graves. Au cours des jours précédents, un groupe de fanatiques hindous a conduit de force deux frères chrétiens dans un temple hindou leur intimant d’apostasier et de se convertir à l’hindouisme. Devant leur refus, une foule les a malmenés et chassés de leur village, situé dans le district de Kondagoan, dans l’Etat de Chhattisgarh. Ainsi que cela a été indiqué à Fides, au cours de ces dernières semaines, la police de l’Etat du Madhya Pradesh a arrêté 14 chrétiens après qu’un groupe d’extrémistes hindous ait pris d’assaut leur rencontre de prière, les accusant de conversions forcées. Les fidèles ont ensuite été remis en liberté attendu qu’il a été prouvé que « les accusations étaient privées de tout fondement, les personnes s’étant rendues à la rencontre (de prière) de manière spontanée ». (PA) (Agence Fides 11/10/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network