http://www.fides.org

Dépêches

2013-10-07

VATICAN - Discours du Préfet de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples aux Séminaristes : « soyez des hommes de Dieu et non pas des administrateurs ou des bureaucrates »

Séoul (Agence Fides) – La dernière rencontre de la visite pastorale en Corée de S.Em. le Cardinal Fernando Filoni, Préfet de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples, a été réservée aux séminaristes, dans l’après-midi du samedi 5 octobre. « Cette rencontre embrasse idéalement tous les élèves de nos Séminaires de Corée, auxquels va mon salut affectueux – a déclaré le Cardinal aux séminaristes réunis au Grand Séminaire de Séoul avec leurs formateurs. L’Eglise de Corée répond aujourd’hui, avec plus de 1.500 jeunes, à ces besoins pastoraux propres en vous préparant au ministère sacerdotal ».
Le Cardinal s’est ensuite attardé sur le discernement et l’orientation : « le temps que vous passez au Séminaire – a-t-il affirmé – est un temps de discernement, d’orientation et de préparation au service de Dieu et de l’Eglise. Dans ce contexte, je désire souligner la responsabilité qui incombe aux Evêques et aux formateurs, qui ne peuvent accorder à ce devoir une petite partie de leur temps ou une attention partielle ».
Déterminant ensuite les caractéristiques qui doivent distinguer le prêtre, le Préfet du Dicastère missionnaire a souligné : « qu’il soit un homme de Dieu, un homme de prière, aimant l’exercice quotidien de la Liturgie des Heures et de l’oraison personnelle, homme de vertus élevées et de charité… homme véritablement formé à la Parole et à la Sagesse divine et non pas donc un administrateur ou un bureaucrate des questions religieuses, comme dans le cadre d’une association pieuse non gouvernementale, ou encore un idéologue d’un message évangélique de type socialisant selon une lecture conforme aux sciences politiques et sociales, pas plus qu’un psychiatre immanent et autoréférentiel, privé de transcendance et de missionnarité ou un type élitiste, éloigné de la réalité, vivant dans un contexte de pessimisme désincarné, loin de Dieu et des hommes ». Après avoir remercié les Evêques, les formateurs et les enseignants, le Cardinal Filoni a conclu : « Je voudrais vous assurer, chers séminaristes, que notre Congrégation vous suit elle aussi avec beaucoup d’attention. Vous représentez l’espérance de l’Eglise de Corée, une Eglise vivante et très fortement admirée dans le monde catholique ainsi que dans cette région asiatique ». (SL) (Agence Fides 07/10/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network
newsletter icon

Newsletter

Les nouvelles de l'Agence sur ton adresse courriel

Dépêches