http://www.fides.org

Dépêches

2013-10-07

ASIE/VIETNAM - Pétition des responsables religieux en faveur de la remise en liberté des prisonniers de conscience

Hanoi (Agence Fides) – Les responsables religieux vietnamiens s’unissent afin de demander la remise en liberté immédiate de 14 jeunes catholiques et protestants actuellement détenus à cause de leurs opinions politiques. Les responsables ont signé et diffusé une pétition, envoyée à l’Agence Fides par la Province des religieux Rédemptoristes du Vietnam. Le texte, signé par les responsables catholiques et protestants ainsi que par des chefs bouddhistes de différentes dénominations, demande « la justice et le respect des droits humains au Vietnam ». La pétition est adressée aux membres de l’Assemblée nationale du Vietnam, aux gouvernements et aux différentes institutions internationales telles que le Conseil des droits humains de l’ONU ayant son siège à Genève, ces organisations étant appelées à « surveiller la situation ». Invoquant la remise en liberté immédiate des 14 jeunes et d’autres prisonniers de conscience, la pétition demande au gouvernement de ne pas avoir recours à la torture et de permettre des soins médicaux aux prisonniers.
Au cours de ces derniers mois, le Vietnam a été critiqué par des groupes et des ONG promouvant les droits humains suite à un durcissement de l’attitude des autorités envers les activistes qui défendent la liberté d’expression et le respect des droits humains. Le 2 octobre dernier, l’avocat catholique et activiste des droits humains Le Quoc Quan a été condamné à 30 mois de réclusion pour fraude fiscale mais, selon certaines ONG, les accusations en question sont motivées politiquement. Ainsi que l’indique à Fides une note de l’ONG Christian Solidarity Worldwide, le gouvernement vietnamien a également bloqué et réprimé de libres manifestations de fidèles catholiques qui demandaient le droit à la terre et la remise en liberté des détenus se trouvant en prison sans avoir subi de procès. Cette même ONG Christian Solidarity Worldwide invoque le respect de la liberté de religion et de conscience au Vietnam, affirmant que celles-ci constituent les présupposés pour le développement d’une société pacifique et juste. (PA) (Agence Fides 07/10/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network