http://www.fides.org

Dépêches

2013-09-16

AMERIQUE/ARGENTINE - Béatification d’un prêtre, « pauvre parmi les pauvres, portant l’odeur de son troupeau »

Cordoba (Agence Fides) – Des milliers de catholiques ont participé le samedi 14 septembre à la béatification du prêtre argentin José Brochero, mort de lèpre en 1914. La célébration de la Messe, transmise par les media dans tout le pays, a été présidée par S.Em. le Cardinal Angelo Amato, Préfet de la Congrégation pour les causes des Saints et Envoyé spécial du Pape François. Elle s’est tenue dans la province de Cordoba, à quelques 700 Km au nord de Buenos Aires.
Une foule estimée à quelques 150.000 pèlerins a participé à la béatification du « Curé Gaucho », premier argentin béatifié au cours du Pontificat du Pape François, qui a été célébrée dans la Sierra de Cordoba, sur les lieux où le nouveau bienheureux a accompli sa mission. « Ce pasteur qui portait l’odeur de son troupeau, s’est fait pauvre parmi les pauvres » a déclaré le Pape dans la lettre envoyée pour l’occasion, soulignant l’action pastorale menée à dos de mule dans la Sierra de Cordoba. « Aujourd’hui, l’Eglise a un besoin urgent de saints, parce qu’ils sont d’authentiques promoteurs du bien-être social et d’un progrès humanisant » a déclaré dans son homélie le Cardinal Amato. Le Pape a envoyé un message vidéo, transmis sur un écran géant, dans lequel il présente son cadeau : une cloche destinée à l’église du village de 8.000 habitants portant l’inscription : « Brochero, un prêtre portant l’odeur de son troupeau ».
Le « Curé Brochero » a fait progresser l’évangélisation en se déplaçant toujours à dos de mule dans cette zone de l’Argentine, où il était né en 1840 pour y mourir en 1914, victime de la lèpre et aveugle. « Il parcourait des kilomètres et des kilomètres, chevauchant dans les montagnes, avec sa mule qu’il appelait « vilain museau » parce qu’elle n’était pas belle. Il se déplaçait même sous la pluie. Il était courageux ! A la fin, ce Bienheureux était aveugle et lépreux mais plein de joie, la joie du Bon Pasteur, celle du Pasteur miséricordieux ! » a déclaré hier le Pape lors de l’Angelus Place Saint-Pierre. (CE) (Agence Fides 16/09/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network