http://www.fides.org

Dépêches

2013-07-04

ASIE/VIETNAM - Le Cardinal Van Thuan, héros de la foi dérangeant, « déjà saint pour les vietnamiens »

Rome (Agence Fides) – « Pour les fidèles, il est déjà saint. Des centaines de témoignages de catholiques ont été recueillis. Nombre sont ceux qui racontent avoir prié et reçu des grâces par son intercession. Les fidèles l’aiment et le prient déjà comme un saint » : c’est ce que raconte à l’Agence Fides Mgr Paul Phan Van Hien, prêtre vietnamien et fils spirituel du Cardinal François Xavier Nguyen Van Thuan, à la veille de la clôture de la phase diocésaine du Procès de Béatification du Cardinal vietnamien. La cérémonie de clôture, présidée par S.Em. le Cardinal Agostino Vallini, Vicaire de Sa Sainteté pour le Diocèse de Rome, se tiendra demain, 5 juillet, en la Salle de la Conciliation du Palais apostolique du Latran, à Rome. Le lendemain, le Cardinal Vallini présidera une Messe d’action de grâce en l’église Sainte Marie della Scala, dont le Cardinal Van Thuan était titulaire.
Mgr Van Hien a connu et fréquenté le Cardinal Van Thuan pendant 40 ans. Il est entré au Petit Séminaire du Diocèse de Hué en 1964 lorsque le Cardinal Van Thuan en était Recteur et a été ordonné prêtre en secret par ce dernier alors qu’il était assigné à domicile au Nord Vietnam. Mgr Van Hien raconte l’enthousiasme des fidèles au Vietnam : « Au Vietnam, tous les catholiques rayonnent de joie. Pour demain, sont en cours d’organisation des fêtes et des célébrations dans tous les Diocèses. Le Cardinal Van Thuan est une référence spirituelle et un exemple pour tous. Ses livres – poursuit-il – sont publiés en vietnamien et traduits en de nombreuses langues. Au Vietnam, ils circulent clandestinement depuis le moment où il était en prison. Aujourd’hui encore, malheureusement, ses écrits ne circulent pas librement. On ne les trouve pas dans les librairies. Il existe encore des restrictions de la part du gouvernement. Ce dernier nourrit encore une certaine méfiance vis-à-vis de la figure de ce héros de la foi. Mais même les non catholiques demandent ses œuvres qui se diffusent à travers le bouche-à-oreille ou personnellement. Le gouvernement craint probablement d’être « obscurci » par la lumière qui provient du Cardinal. Et le fait qu’il ait séjourné tant d’années en prison en fait une figure héroïque et également un peu dérangeante ».
Se souvenant du Cardinal, Mgr Van Hien déclare : « La caractéristique fondamentale de sa spiritualité est l’espérance. Il a écrit de nombreux livres sur l’espérance et, surtout, il a pleinement vécu l’espérance au cours des 13 années qu’il a passé en prison. Les exercices spirituels qu’il prêcha au Bienheureux Pape Jean Paul II, en 2000, étaient eux aussi centrés sur le thème de l’espérance. Il nous a enseigné comment vivre et nourrir l’espérance. C’est un message pour tous les catholiques vietnamiens aujourd’hui et aussi pour tous les fidèles du monde. Son exemple fait partie du patrimoine universel de l’Eglise ».
Né le 17 avril 1928, le Cardinal Van Thuan fut ordonné prêtre en 1953 et consacré Evêque de Nha Trang en 1967. Nommé par le Vénérable Paul VI Archevêque coadjuteur de Saigon (actuelle Ho Chi Minh Ville) en 1975, il fut arrêté et incarcéré quelques mois plus tard. Libéré et arrivé à Rome en 1994, il fut nommé Vice-président du Conseil pontifical Justice et Paix puis Président de ce même Conseil en 1998, fonction qu’il exercera jusqu’à sa mort, le 16 septembre 2002. Le Procès de Béatification le concernant a débuté en octobre 2010. (PA) (Agence Fides 04/07/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network