http://www.fides.org

Dépêches

2013-05-16

AMERIQUE/MEXIQUE - Pauvreté et chômage pour 13 millions de femmes environ

Mexico (Agence Fides) – Plus de 1,2 millions de mères mexicaines d’origine paysanne sont devenues chefs de famille suite à l’émigration de leurs maris et de leurs aînés partis chercher une opportunité de travail dans les villes. Demeurant seules, elles sont exploitées dans les usines et privées de leurs droits fondamentaux. Selon la Confédération nationale paysanne (CNC), les plus touchées par le chômage, la pauvreté et la hausse des prix sont environ 13 millions de femmes vivant dans les communautés rurales. De ce total, seules 610.000 se voient reconnaître les droits sur la terre. En réalité, les femmes représentent à peine 14,2% des 3,5 millions de titulaires de droits agricoles au Mexique. La CNC a déclaré en outre que, dans les zones rurales, 37,7% des femmes de moins de 24 ans souffrent de pauvreté alimentaire sachant qu’elles sont 34,8% au sein de la tranche d’âge allant de 25 à 44 ans, 31,1% de celles de la tranche d’âge 45-64 ans et 32,2% dans la tranche d’âge des plus de 65 ans. Sur la base des estimations de la Commission économique pour l’Amérique latine et les Caraïbes (CEPAL), une mère mexicaine vivant en zone rurale travaille 53% plus qu’un homme et quatre heures en plus qu’une mère vivant en zone urbaine. Malgré cela, les salaires de ces femmes sont minimaux et insuffisants du fait des récentes hausses des prix pouvant atteindre +200% par rapport à 2012, hausses qui ont intéressé des biens de première nécessité tels que les œufs, les tomates et les poivrons. (AP) (Agence Fides 16/05/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network