http://www.fides.org

Dépêches

2013-04-29

AFRIQUE/CAMEROUN - 30% des enfants exposés au risque de mourir de paludisme

Yaoundé (Agence Fides) – En 2010, de par le monde, ont été enregistrés environ 219 millions de cas de paludisme et 655.000 décès dus à cette maladie. Selon les dernières estimations de l’Organisation mondiale de la Santé, l’Afrique, où sont enregistrés 90% des cas de décès des suites de cette pathologie, est le continent le plus touché. Bien que de l’an 2000 à ce jour, ait été enregistrée une baisse de 25% du nombre des décès au niveau mondial, environ 50% de la population du continent africain vivent dans des zones à risque et selon l’ONG internationale Plan, sur 200 millions de cas, aujourd’hui encore, 660.000 personnes meurent encore chaque année, la majeure partie étant composée d’enfants de moins de cinq ans se trouvant en Afrique. C’est ce qui est ressorti de la récente Journée mondiale contre le Paludisme. Ce dernier est une infection pouvant être prévenue et guérie. Au travers de la distribution de moustiquaires traitées au sein de la population d’Afrique occidentale, 3 millions de mineurs pourraient être sauvés au cours des prochaines années. Au Cameroun, par exemple, où 30% des enfants risquent de mourir de paludisme, la maladie constitue l’un des problèmes sanitaires principaux, sachant que 30% des enfants sont positifs au test de diagnostique rapide. (AP) (Agence Fides 29/04/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network