http://www.fides.org

Africa

2013-03-01

AFRIQUE/RD CONGO - Violents combats entre factions du M23

Kinshasa (Agenzia Fides) – De violents combats sont en cours entre des factions rivales du M23 dans la région de Rutshuru, à 30 Km de Goma, chef-lieu du Nord Kivu, dans l’est de la République démocratique du Congo.
Au lendemain de l’accord-cadre pour le Congo signé à Addis Abeba le 24 février (voir Fides 25/02/2013), le M23, principal mouvement armé actif dans le Nord Kivu, s’est fractionné en deux tronçons au moins. Le premier a pour chef Jean-Marie Runiga, l’ancien responsable politique du mouvement récemment destitué, alors que le second a à sa tête Sultani Makenga, commandant militaire du groupe rebelle.
Les tensions entre les deux factions, déjà latentes, ont explosé après la signature de l’accord-cadre, qui vise à stabiliser la Région des Grands Lacs, mettant hors d’état de nuire ce qu’il est convenu d’appeler les « forces négatives », c’est-à-dire les différents groupes armés qui infestent la zone depuis longtemps.
Face à la perspective d’une nouvelle intervention internationale au Nord Kivu, Runiga aurait voulu passer à l’attaque alors que Makenga semble disposé à dialoguer avec les autorités nationales et les organismes internationaux afin de stabiliser la région. (L.M.) (Agence Fides 01/03/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network