http://www.fides.org

Africa

2013-02-16

AFRIQUE/ RD CONGO - Milliers d’évacués suite aux menaces des militaires

Kinshasa (Agence Fides) – Près d’un tiers de la population de Punia, une petite ville de 53.000 habitants de la province ce Maniema (dans l’est de la République démocratique du Congo) a été contraint à fuir dans la forêt ou dans des localités voisines. C’est ce que dénonce un fonctionnaire du Bureau de coordination pour les Affaires humanitaires de l’ONU (OCHA). Selon un communiqué envoyé à l’Agence Fides, la population affirme avoir été menacée par des militaires de l’armée régulière sur la base de leurs origines ethniques.
L’OCHA affirme qu’à cause des menaces des militaires, les activités commerciales normales et les écoles de la ville sont paralysées. Les évacués sont en outre privés de tout : nourriture, assistance médicale, logements et services hygiéniques.
Du 12 au 14 février, le Programme alimentaire mondial (PAM) a envoyé par avion 20 tonnes de nourriture, ce qui ne correspond cependant qu’aux besoins de 8.000 personnes pendant 5 jours. Le PAM coopère actuellement avec la Caritas locale afin d’identifier parmi les évacués les personnes les plus nécessiteuses et planifie un autre envoi d’aides alimentaires. (L.M.) (Agence Fides 16/02/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network