http://www.fides.org

Oceania

2013-01-29

OCEANIE/PAPOUASIE NOUVELLE GUINEE - Etude réalisée par une religieuse des Sœurs Missionnaires franciscaines de l’Immaculée Conception : communication et évangélisation à l’aide du téléphone portable pour les consacrés

Madang (Agence Fides) – Le téléphone portable est aujourd’hui un instrument essentiel dans la vie des consacrés – prêtres et religieuses – en Papouasie Nouvelle Guinée en ce qui concerne la communication, l’évangélisation, la relation, la confrontation et la transmission de la foi. C’est ce qui ressort d’une recherche réalisée par Sœur Rosalia Milur, des Sœurs Missionnaires franciscaines de l’Immaculée Conception (MFIC), intitulée « L’usage du téléphone portable dans la vie religieuse ». La recherche – objet d’une thèse en Etudes sociales et religieuses près l’Université du Verbe Divin de Madang – indique que « les téléphones portables influencent la vie de la communauté. Ils sont devenus un instrument essentiel du personnel religieux dans l’accomplissement de sa mission ». Leur utilisation – explique à Fides Sœur Rosalia – « permet d’avoir accès aux communautés rurales et reculées » mais, ce qui représente l’un des dangers potentiels qu’ils représentent, « elle peut porter à ne pas avoir le temps pour les éléments essentiels de la vie consacrée tels que la prière personnelle et communautaire ».
La religieuse a étudié le comportement de 42 religieux – dont 13 religieuses – choisis au sein des Diocèses d’Aitape, de Wewak, de Rabaul, de Madang, de Mt Hagen et de Port Moresby. Certains font usage du téléphone portable pour envoyer des messages de texte (SMS) de prière aux fidèles ou pour prier avec les malades se trouvant dans des lieux éloignés. « Parfois, cependant, un religieux est tellement amoureux de son téléphone portable que le reste ne compte plus » a déclaré l’une des personnes interrogées, remarquant la nécessité de « ne pas soustraire de temps à la vie de la communauté ».
Un religieux a raconté que le téléphone portable lui a permis, dans une circonstance particulière, de sauver une vie, ayant rendu possible l’envoi d’une ambulance à un patient très gravement malade dans une zone rurale. Dans le domaine de la technologie en particulier, conclut la recherche, tout dépend de l’usage : le téléphone portable est aujourd’hui un instrument nécessaire pour la pastorale des religieux mais son usage ne doit pas être excessif. (PA) (Agence Fides 29/01/2013)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network
newsletter icon

Newsletter

Les nouvelles de l'Agence sur ton adresse courriel