VATICAN - Pauline Jaricot, fidélité féconde au Christ et vision clairvoyante de l’engagement en faveur de l’évangélisation

jeudi, 10 janvier 2013

Rome (Agence Fides) – « Si Saint François Xavier fut le missionnaire enthousiaste de l’évangélisation, Pauline-Marie Jaricot fut celle qui vit dans le soutien de l’évangélisation « un devoir fondamental du Peuple de Dieu », qu’elle appela à la participation spirituelle et matérielle » : telles sont les paroles du Préfet de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples, S.Em. le Cardinal Fernando Filoni, dans le cadre de l’homélie de la Messe qu’il a présidé hier soir, 9 janvier, en l’église de la Trinité-des-Monts à Rome, en conclusion des célébrations marquant le 150ème anniversaire de la mort de la Vénérable Pauline Marie Jaricot (1799-1862) et le 50ème anniversaire du Décret sur l’héroïcité de ses vertus. La lyonnaise Pauline Marie Jaricot est la fondatrice de l’Œuvre pontificale pour la Propagation de la Foi et du Mouvement du Rosaire vivant (voir Fides 08 et 09/01/2013).
« En cet instant, nous sommes – a déclaré le Cardinal – spirituellement unis à l’Eglise Saint Nizier à Lyon qui, depuis 1935, renferme le corps de la vénérable Pauline-Marie Jaricot. Nous établissons donc un pont de prière entre cette historique et fameuse Eglise de la Trinité des Monts et Saint Nizier ». Le Préfet du Dicastère missionnaire a ensuite retracé les principales étapes de la biographie de Pauline Marie Jaricot, soulignant combien « Sa vie et l’Œuvre qu’elle a fondées sont l’image réelle de ce que nous a dit l’Apôtre Jean : « aimer les autres comme Dieu nous a aimés ». L’amour de Dieu que Pauline a transmis aux autres, à travers sa vie et l’Œuvre qu’elle a fondée, continue à se répandre encore de nos jours à travers l’œuvre de la Propaganda Fide ».
La célébration de ces deux anniversaires importants de la Vénérable Pauline Jaricot interviennent « en cette Année de la Foi, année au cours de laquelle les chrétiens sont appelés à réfléchir sur le don reçu au baptême, souvent oublié et parfois même renié » a souligné le Cardinal Filoni, rappelant que « l’héroïcité des vertus de Pauline-Marie Jaricot ne consiste pas en un série d’événements miraculeux, mais en une fidélité féconde au Christ auquel Pauline consacra sa vie entière, dans les beaux moments comme dans les moments plus difficiles et tourmentés, et dans la vision prophétique d’un engagement pour l’évangélisation, afin que tous les peuples puissent connaître le Christ et l’amour miséricordieux de Dieu ». (SL) (Agence Fides 10/01/2013)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network