ASIE/INDE - Un film sur Jésus en hindi pour faciliter l’évangélisation au cours de l’Année de la Foi

mercredi, 5 décembre 2012

New Delhi (Agence Fides) – Il s’agit d’une initiative qui « aidera à communiquer la foi chrétienne et à diffuser le vrai visage du Christ et de l’Eglise auprès du peuple indien » : c’est ce que déclare le Père Dominic D’Abreo, porte-parole de la Conférence épiscopale d’Inde à l’Agence Fides à propos du nouveau film sur Jésus en langue hindi qui vient d’être proposé au public indien à l’occasion de l’Année de la Foi.
Le film, d’une durée de six heures et intitulé « Christayan » (le chemin du Christ NDT), est l’œuvre du Père Geo George SVD, missionnaire verbite indien qui, pour le réaliser, a employé 200 acteurs non professionnels dont 80% de chrétiens et sept années de travail. Le rôle de Jésus est tenu par le jeune hindou Ankit Sharma. Le film, explique le Père D’Abreo à Fides, est un exemple d’inculturation, en ce qu’il propose Jésus avec des vêtements, une culture et une musique indiens et qu’il présente un Christ qui rend leur dignité aux femmes, aux pauvres, aux opprimés, à la Création, touchant des thèmes chers au public indien.
Selon le Père D’Abreo, l’initiative, même si elle n’est pas partie de la Conférence épiscopale, « est louable parce qu’au cours de l’Année de la Foi, elle pourra contribuer à faire redécouvrir la foi au Christ au sein de notre communauté, mais aussi à abattre des préjudices existant sur Jésus et sur l’Eglise ». En outre, « pour les non chrétiens, le film sera, notamment grâce à l’usage de la langue hindi, un instrument permettant de les instruire sur notre foi et de les illuminer sur la connaissance du Christ » en pleine syntonie avec les thèmes de l’Année de la Foi.
L’Année de la Foi, conclut le porte-parole, « fait actuellement l’objet d’une grande attention dans les différents Diocèses indiens qui proposent aux fidèles des programmes spécifiques de catéchèse, des symposiums, des expositions, des séminaires, des rencontres bibliques et des initiatives d’adressant à la foi des jeunes ». (PA) (Agence Fides 05/12/2012)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network