ASIE/INDE - Démolition d’une église au Karnataka de la part d’extrémistes hindous

vendredi, 30 novembre 2012

Karwar (Agence Fides) – Une église évangélique a été démolie par des extrémistes hindous dans le village de Yellapura Taluk, appartenant au district de Karwar de l’Etat du Karnataka. L’Etat en question est connu pour la présence de groupes extrémistes hindous hostiles aux minorités chrétiennes. Ainsi que l’indique à Fides, l’Evangelical Fellowship of India, l’église, qui a été rasée le 20 novembre, appartenait à la dénomination « mission de bénédiction de la jeunesse ». Les extrémistes ont détruit la porte principale, le mur antérieur et les fenêtres avant d’incendier les ruines. « Les dommages s’élèvent à plus de 150.000 roupies. Nous avons déposé une plainte devant les autorités de police et une enquête est en cours » a expliqué le pasteur Srinivasam, représentant de la mission dans la zone.
Avant cette attaque, à caractère intimidateur, les extrémistes ont créé des problèmes aux chrétiens pendant des mois. Les fidèles de la communauté se sont ainsi vus empêcher de prendre de l’eau publique et il leur a été donné l’ordre de ne pas applaudir ou chanter à haute voix durant les réunions de culte. Les fidèles, pour éviter les violences, ont acquiescé et respecté ces consignes. Mais cela n’a pas suffit et les radicaux hindous ont renchéri en frappant l’église. Selon un récent rapport de l’ONG Catholic Secular Forum, plus de 2.000 attaques de lieux, de personnes et d’institutions chrétiennes ont eu lieu en 2011 et le Karnataka se trouve en tête de la liste, avec plus de 1.000 attaques perpétrées à l’encontre de chrétiens en 2011, équivalant à une moyenne de 3,5 attaques par jour. (PA) (Agence Fides 30/11/2012)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network