http://www.fides.org

Oceania

2012-10-11

OCEANIE/PAPOUASIE NOUVELLE GUINEE - Les jeunes et l’Année de la Foi : l’Evangile pour dire non à la drogue, à l’alcool et au sexe déréglé

Port Moresby (Agence Fides) – L’Année de la Foi est, pour les jeunes de Papouasie Nouvelle Guinée, « une puissante opportunité et une invitation à redécouvrir l’Evangile pour dire Non à la drogue, à la consommation d’alcool, au libertinage et au désordre dans le domaine sexuel » : c’est ce qu’affirme, dans un message envoyé à l’Agence Fides le Père Shanthi Puthussery, PIME, Coordinateur national de la Pastorale des jeunes au sein de la Conférence épiscopale de Papouasie Nouvelle Guinée.
Le Père Puthussery s’attarde sur ce qu’il est convenu d’appeler la « génération perdue », c’est-à-dire les jeunes ayant entre 15 et 20 ans qui, dans le contexte de la Papouasie Nouvelle Guinée, vit d’importants problèmes sociaux : « Nombre de ces jeunes sont déjà dégradés et presque détruits par la drogue, la pornographie, des rapports sexuels désordonnés, la consommation excessive d’alcool. Je ne suis pas sûr que les autorités civiles aient pleinement conscience de la gravité de ces problèmes mais, en tant qu’Eglise catholique, je crois que nous avons la responsabilité de promouvoir des activités de formation intégrale des jeunes. L’Année de la Foi doit être accompagnée par l’action sociale et la transformation de la société ».
« Dans le cas contraire – poursuit le Père Puthussery – les pratiques de foi demeurent vides et ne comblent pas le vide dans la société et dans les rapports interpersonnels. Nous devons aider les jeunes à prendre au sérieux nos enseignements afin de changer leur vie, ce qui est aujourd’hui très difficile pour eux ».
Le prêtre vit continuellement en étroit contact avec les jeunes. Après une récente expérience de formation et de prière avec les jeunes de la communauté de Kavieng, le Père Puthussery affirme : « cela a été une lutte terrible. Il semblait qu’ils aient grandi sans vie de prière. La participation à la prière et aux liturgies était seulement une routine. Les jeunes ont exprimé le désir que les Paroisses organisent des programmes spécifiques de prière, de méditation de la Parole de Dieu, d’étude du Catéchisme de l’Eglise catholique ». Cela, conclut-il, constituera l’orientation fondamentale de la Pastorale des jeunes en Papouasie Nouvelle Guinée durant l’Année de la Foi. (PA) (Agence Fides 11/10/2012)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network
newsletter icon

Newsletter

Les nouvelles de l'Agence sur ton adresse courriel