AFRIQUE/SOUDAN DU SUD - Lancement d’une pétition en faveur de l’abolition de la peine de mort de la part des Comboniens

lundi, 24 septembre 2012

Juba (Agence Fides) – Les Missionnaires Comboniens (MCCJ) ont lancé une pétition visant à obtenir l’abolition de la peine de mort au Soudan du Sud. La pétition en question a été adressée aux Evêques du Soudan et du Soudan du Sud réunis à Juba pour leur Assemblée plénière (voir Fides 20/09/2012). « Au cours de ces dernières semaines, le Soudan du Sud a repris les exécutions par pendaison des détenus se trouvant dans le couloir de la mort. Ces exécutions ont concerné au moins quatre hommes à Juba et un à Wau » affirme le texte de la pétition signée par le Père Joe Vieira, Vice supérieur provincial chargé du Soudan du Sud, pétition qui est parvenue à l’Agence Fides.
Selon l’article 21 de la Constitution provisoire du Soudan du Sud – Etat indépendant depuis juillet de l’an dernier – la peine de mort peut être infligée « seulement pour des crimes extrêmement graves ». Elle ne peut en outre être appliquée aux mineurs ou à des personnes de plus de 70 ans, pas plus qu’aux femmes enceintes allaitant leurs enfants sauf deux ans après l’allaitement ».
Se référant au souhait de voir la peine de mort être abolie en Afrique contenu dans l’Exhortation apostolique Africae Munus du Pape Benoît XVI, les missionnaires Comboniens demandent à la Conférence épiscopale soudanaise d’inviter le Chef de l’Etat du Soudan du Sud, Salva Kiir Mayardit, à adopter un moratoire des exécutions capitales et d’envoyer une pétition à la Commission chargée de la révision constitutionnelle afin qu’elle abolisse définitivement la peine capitale de la Constitution définitive du pays. Les Evêques sont en outre invités à impliquer les Commissions Justice et Paix afin qu’elles s’unissent aux organisations de la société civile dans le cadre de la campagne pour l’abolition de la peine de mort. (L.M.) (Agence Fides 24/09/2012)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network