AFRIQUE/EGYPTE - 16 familles coptes reviennent à Dahshur après les affrontements de ces derniers jours

jeudi, 9 août 2012

Le Caire (Agence Fides) – Grâce à la collaboration entre les forces de sécurité et les anciens du village de Dahshur (Gizeh), 16 familles coptes qui avaient été contraintes à quitter le village à cause de violents affrontements interreligieux ayant explosé en fin juillet après une dispute banale ont pu regagner leur domicile.
La querelle était née après qu’un jeune musulman ait accusé le propriétaire chrétien d’un pressing de lui avoir brûlé une chemise qu’il aurait dû repasser. La dispute s’était étendue aux membres de la familles et aux connaissances des deux hommes, dégénérant en un affrontement intercommunautaire dont le bilan s’est établi à un mort, 16 blessés et deux maisons incendiées. A cause des violences et des tensions, 20 familles coptes comprenant 120 noyaux familiaux ont été contraintes à quitter Dahshur.
Le Président Mohamed Morsy avait donné l’ordre au gouverneur de Gizeh, Ali Abdel Rahman, de former un comité composé de 10 musulmans et de 10 chrétiens afin d’affronter l’incident. (L.M.) (Agence Fides 09/08/2012)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network