OCEANIE/PAPOUASIE NOUVELLE GUINEE - Les jeunes prêts pour la Journée mondiale de la Jeunesse au Brésil

samedi, 28 avril 2012

Port Moresby (Agence Fides) – Les jeunes de Papouasie Nouvelle Guinée sont enthousiastes et prêts à participer à la Journée mondiale de la Jeunesse qui se tiendra à Rio de Janeiro (Brésil) en 2013. « Beaucoup dépendra d’eux, de la manière dont ils prendront soin de leur formation et de leur temps de préparation » remarque pour l’Agence Fides le Père Shanthi Puthussery, coordinateur national de la Pastorale des Jeunes.
La participation des jeunes de la Papouasie Nouvelle Guinée à la JMJ « a débuté avec l’édition de Sydney de 2008 » rappelle-t-il. « Ensuite, un certain nombre s’est également rendu à Madrid, en Espagne, en 2011. Pour beaucoup de participants, cela a vraiment constitué une expérience significative surtout pour leur vie spirituelle sur le chemin de la foi ». Mais, remarque-t-il, « il y avait également des points faibles : certains Diocèses en réalité n’avaient pas bien sélectionné et préparé les jeunes ». C’est pourquoi, il est important aujourd’hui « de soigner la formation, la préparation et la sélection de jeunes actifs et motivés. La JMJ est un pèlerinage de foi pour ceux qui sont déjà impliqués dans la vie de l’Eglise locale et dans un cheminement spirituel personnel ».
C’est pourquoi le service de Pastorale des jeunes a diffusé dans les Diocèses et auprès des mouvements de jeunes catholiques de Papouasie Nouvelle Guinée et des Iles Salomon un livret rédigé selon l’approche « Doing by learning – Learning by doing » qui – explique le Père Shanthi – « permettra aux jeunes de commencer à lire l’Ecriture Sainte, en particulier l’Evangile selon Saint Matthieu, de disposer d’une introduction sur l’Eucharistie, de découvrir l’histoire de leur Paroisse depuis le moment où elle a été instituée par les missionnaires ». Un autre livret est par ailleurs intitulé « La transmission de la Foi » et porte sur les actuels obstacles concernant la transmission de la foi chrétienne d’une génération à l’autre. Il s’agit d’un « texte pensé pour l’apostolat des laïcs mais qui s’applique parfaitement aux jeunes ». (PA) (Agence Fides 28/04/2012)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network