http://www.fides.org

Recensions

2004-07-06

COMPTE-RENDU DE LECTURE - Els De Temmerman - « LES JEUNES FILLES D’ABOKE »

Rome (Agence Fides) - Ce livre, qui a pour sous-titre « Adolescentes enlevées et enfants soldats dans la tragédie de l’Ouganda », raconte une histoire vraie, survenue le 9 octobre 1996. La journaliste belge Els De Temmerman décrit l’enlèvement de 139 filles du Collège St. Mary d’Aboke, dans le nord de l’Ouganda, dirigé par les religieuses comboniennes. La vice-présidente se lance courageusement sur les traces des ravisseurs, qui appartenaient au LRA (Armée de Résistance du Seigneur), l’un des groupes de rebelles qui mettaient ces territoires à feu et à sang depuis des années, et elle parvient à obtenir la libération de toutes les jeunes filles sauf trente, restées aux mains des rebelles. Le livre présente le témoignage de deux jeunes filles qui ont réussi à fuir loin de leurs ravisseurs et l’histoire d’un des ravisseurs, un enfant soldat d’à peine 14 ans. Il contient aussi une série d’interventions qui aident à comprendre la situation difficile de ce pays et demandent une intervention pour mettre fin à ces faits dramatiques. La supérieure générale des missionnaires combonienne, Soeur Adèle Brambilla, dans la préface écrit : « Aboke est le symbole de jeunes femmes, avec toute leur richesse féminine, arrachées dans la fleur de l’âge à leur milieu, mais pas à leur profonde espérance, emmenées en esclavage mais pas anéanties, écrasées mais pas annulées ». Les autres interventions sont de l’acteur Massimo Ghini, qui a interprété le rôle du médecin Piero Corti dans un film pour la télévision et qui a été profondément touché par les événements de cette terre ; du frère Elio Croce, missionnaire combonien de l’hôpital St. Mary’s de Lacor ; de l’Archevêque de Gulu, S.Exc. Mgr Giovanni B. Odama. La postface intitulée : « Afrique : éduquer à la fraternité » est du P. Piero Gheddo, missionnaire du PIME. (S.L.) (Agence Fides 6/7/2004).

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network