http://www.fides.org

Asia

2003-11-11

ASIE / COREE DU SUD - LETTRE DES EVEQUES SUR L’ATTENTION PASTORALE DES COMMUNAUTES DE CATHOLIQUES COREENS EMIGRES

Séoul (Agence Fides) - Il faut une attention pastorale spécifique pour les Coréens catholiques émigrés, et il faut des ministres coréens du culte qui puissent suivre et accompagner les communautés pendant une période d’au moins cinq ans, de manière à réaliser un plan pastoral organique et efficace. Tel est le contenu d’une Lettre publiée par la Commission pour l’attention Pastorale des Migrants et des Itinérants de la Conférence Episcopale de Corée. La Lettre a été envoyée aux Supérieurs des Instituts religieux et aux Eglises locales des Etats-Unis et des Pays d’Europe, où se trouvent des communautés d’immigrés coréens, avec la présence de fidèles catholiques.
Signée par Mgr Peter Kang U-il, responsable de la Commission, la Lettre souligne une série de questions concernant le service pastoral en faveur des Coréens catholiques émigrés à l’étranger. Le document suggère la présence d’une prêtre coréen qui puisse administrer les Sacrements aux membres de la communauté, et demande à ces prêtres de participer à une formation spécifique, pour pouvoir être envoyés auprès de ces communautés et y exercer leur ministère. Un prêtre chargé de l’assistance envers une communauté à l’étranger, déclare la Lettre, devrait avoir au mandat d’au moins cinq ans, de manière à pouvoir s’adapter au milieu, à entrer dans la culture du pays donné, à réaliser un programme pastoral organique, avec des objectifs à moyen et à long terme. (P.A.)
(Agence Fides, 11 novembre 2003, 21 lignes, 243 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network