http://www.fides.org

Asia

2003-11-10

ASIE / AFGHANISTAN - UNE ECOLE ELEMENTAIRE PRES DE KABOUL, DON DE LA MISSION « SUI JURIS » A L’ETAT – LA VIE DE LA COMMUNAUTE CHRETIENNE DANS LE PAYS SE POURSUIT APRES L’ERE DES TALIBANS

Kaboul (Agence Fides) – « La Mission ‘sui juris’ en Afghanistan construit une école dans un village à 20 km de Kaboul. Ce sera un nouveau cadeau à la communauté civile afghane, une école élémentaire construite aussi grâce à l’aide des militaires italiens, qui sont de véritables artisans de paix », a fait savoir à l’Agence Fides le Père Giuseppe Moretti, Supérieur de la Mission à Kaboul.
La vie de la Mission « sui juris » se poursuit avec ses différentes activités possibles en cette phase de reconstitution de l’Eglise : l’assistance aux catholiques de la communauté internationale, diplomates et militaires, avec la célébration des Sacrements.
En outre, les chrétiens en Afghanistan continuent à être présents dans de nombreuses activités sociales. « Les protestants, déclare le Père Moretti à l’agence Fides, sont présents depuis 30 ans avec la ‘International Assistance Mission’. Pour les catholiques, la Caritas Internationalis est à l’œuvre, avec l’aide d’un réseau d’autres Caritas nationales de différents pays. Un témoignage extraordinaire de foi et de solidarité, sans faire de prosélytisme, est donné par les Petites Sœurs de Jésus qui ont travaillé dans le silence même pendant le régime des Talibans. Il faut noter aussi le travail incessant du docteur Alberto Cairo, médecin catholique en service à la Croix Rouge Internationale, qui est un apôtre de la charité ».
Dans l’Afghanistan d’après les Talibans, se profile aussi une présence de la Compagnie de Jésus de la Province indienne, comme l’a expliqué à l’Agence Fides le Père Lisbert D’Souza, Provincial de l’Inde. Après une première mission d’exploration, au mois de février dernier, au cours de laquelle les Jésuites ont étudié la disponibilité du gouvernement afghan, le projet a fait de grands pas en avant : le Ministre afghan de l’Education a salué avec satisfaction la possibilité d’une présence des Jésuites pour contribuer au développement culturel et humain de la population. Le secteur où les Jésuites travailleront est celui de l’instruction, en travaillant comme partenaires avec les associations locales et les Organisation Non Gouvernementales déjà présentes dans le pays.
La Mission « sui juris » de Kaboul a été érigée le 16 mai 2002 par le Pape Jean Paul II, par un décret de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples. Le 6 août 2003, s’est tenue à Kaboul la cérémonie officielle de fondation de la Mission « sui juris » de Kaboul et la nomination du Père Giuseppe Moretti, Barnabite, comme Supérieur. A cette occasion, Mgr Alessandro d’Errico, Nonce Apostolique au Pakistan a noté avec satisfaction « le grand esprit de collaboration qui existe avec les autorités civiles, les diplomates, les agents humanitaires, les militaires. A cette occasion, on célébrait aussi les 70 ans de la Chapelle de l’Ambassade italienne à Kaboul, la seule église reconnue par le gouvernement afghan.
Les Pères Barnabites sont arrivés dans le pays en 1933 ; ils ont apporté une assistance morale et spirituelle à tout le personnel international, en célébrant les Sacrements, en organisant des rencontres œcuméniques, en offrant leur appui durant les années d’épreuve et les grandes difficultés sous le régime des talibans. (P.A.)
(Agence Fides, 10 novembre 2003, 41 lignes, 542 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network