http://www.fides.org

Asia

2003-10-24

ASIE / PHILIPPINES - POUR LA PRESIDENTE MME ARROYO LA LUTTE CONTRE LE TERRORISME ISLAMIQUE EST UNE PRIORITE DU GOUVERNEMENT : « C’EST LA MENACE PRINCIPALE POUR LE PAYS »

Manille (Agence Fides) – A l’occasion de la rencontre annuelle avec la presse, la Présidente des Philippines, Madame Gloria Macapagal Arroyo, a déclaré que la nouvelle priorité du gouvernement des Philippines était la lutte contre la bras armé de Al-Qaeda dans le sud-est asiatique : « La Djihad islamique est la principale menace pour les Philippines ». D’après ce que rapporte l’Agence EFE, la Présidente a fait savoir que l’on avait constitué des groupes spéciaux de forces armées pour la recherche et la capture des terroristes, car le peuple philippin avait besoin avant tout de justice et de réconciliation. Les Psys membres de l’ASEAN (Association des Nations du Sud-est asiatique), ont augmenté les échanges d’informations sur cette question, car les « crimes trans-nationaux comme le terrorisme, ont besoin de la coopération internationale ». La Présidente Mme Arroyo a déclaré en outre que son pays collaborerait avec Etats-Unis d’Amérique, dans les limites établies par la Constitution. : à l’occasion d’une visite rapide, samedi dernier, le Présient Bush avait en effet promis plus d’aides militaires à l’armée philippine qui combat depuis des années contre le terrorisme islamique. Les deux autres priorités indiquées par Mme Arroyo pour son gouvernement sont les négociations de paix avec le Front Moro (FMLI), le principal groupe de rebelles musulmans actif à Mindanao, et la remise des armes par Abu Sayyaf. (S.L.)
(Agence Fides, 24 octobre 2003, 21 lignes, 253 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network