http://www.fides.org

Vaticano

2003-10-13

VATICAN - XXV° ANNEE DE PONTIFICAT DU PAPE JEAN PAUL II : INAUGURATION DE LA « CHAIRE KAROL WOJTYLA » A « L’INSTITUT PONTIFICAL JEAN PAUL II POUR LES ETUDES SUR LE MARIAGE ET LA FAMILLE » DE L’UNIVERSITE PONTIFICALE DU LATRAN

Rome (Agence Fides) – Dans le cadre des célébrations pour le XXV° anniversaire de Pontificat du Pape Jean Paul II, l’Institut Pontifical Jean Paul II pour les Etudes sur le Mariage et la Famille, de l’Université Pontificale du Latran, inaugure la « Chaire Karol Wojtyla ».
Le mardi 14 octobre, à 11 heures, le Président de l’Institut et Recteur de l’Université, S. Exc. Mgr Rino Fisichella, avec le Directeur de la Chaire, le professeur Stanislaw Grygiel, présideront la séance d’inauguration. Prendront ensuite la parole le Député Rocco Buttiglione, ancien professeur de matières philosophiques à l’Institut durant les premières années de sa fondation, le professeur Tadeusz Styczen, élève du Saint-Père et son successeur à la Chaire d’éthique et Directeur de l’Institut Jean Paul II de l’Université Catholique de Lublin, et le philosophe Giovanni Reale qui parlera sur le thème « Jean Paul II : poète et philosophe ».
La Chaire a pour but de promouvoir la connaissance de la pensée de Karol Wojtyla, de ses sources et de sa fécondité dans le domaine de l’anthropologie philosophique et théologique, en en assurant l’approfondissement systématique. Pour parvenir à ce but, elle réalise directement ou soutient des recherches, des cours systématiques et des cycles de cours, des congrès, des publications, des séminaires, en acceptant toute autre initiative considérée comme opportune dans le but de la recherche scientifique et de sa diffusion. Elle promeut aussi la formation de jeunes étudiants par l’attribution de bourses d’étude pour la recherche sur des questions spécifiques. Dans la perspective du caractère interdisciplinaire, elle s’adresse aussi aux Facultés et Instituts reliés à l’Université Pontificale du Latran. (S.L.)
(Agence Fides, 13 octobre 2003, 26 lignes, 306 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network