http://www.fides.org

Europa

2003-09-26

EUROPE / ITALIE - NOUVEAU SIEGE POUR LA COMMUNAUTE CHINOISE CATHOLIQUE DE ROME : LES ESPERANCES D’APOSTOLAT SE DEVELOPEPENT » DECLARE LE PERE JEAN CHIU A L’AGENCE FIDES

Rome (Agence Fides) – La communauté chinoise catholique de Rome a un nouveau Siège. Il s’agit de l’Eglise saint Bernardin de Sienne, via Panisperna. L’installation de la communauté aura lieu le dimanche 28 septembre lors d’une cérémonie qui prévoit aussi l’inauguration du nouveau Siège pour le Centre Augustin Chao et sa bibliothèque. « Ce sera un moment de gande joie pour toute la communauté catholique chinoise et pour les nombreux sympathisants non catholiques qui s’uniront à nous « déclare à l’agence Fides le Père Jean Chiu, Franciscain, aumônier de la communauté chinoise de Rome et Pénitencier de langue chinoise à la Basilique Saint-Pierre.
« Nous sommes vraiment heureux, déclare le Père Chiu, car le Vicariat du Diocèse de Rome nous a donné le nouveau Siège dans l’église saint Bernardin de Sienne, alors que nous nous réunissions depuis des années dans l’église San Lorenzo in Panisperna, propriété du Ministère de l’Intérieur, à présent aumônerie de la Police d’Etat italienne.
Le travail pastoral pourra continuer : « Nous sommes au service d’une communauté catholique qui compte 250 fidèles, sur une population chinoise de 6.000 immigrés réguliers à Rome, mais qui peut s’élever à 25.000 personnes, qui travaillent pour la plupart dans le domaine de la restauration, de l’habillement, du textile. Nombre d’entre eux sont toujours en attente du permis de séjour et cela crée de l’incertitude pour les familles et des difficultés logistiques pour trouver une maison ou un travail ».
Pour répondre aux exigences pastorales, mais aussi aux pratiques des membres de la communauté, le Centre « Augustin Chao » poursuit ses activités, et offre des cours de langue et un service social, un travail d’interprète, et de soutien pour aider à tout problème d’ordre bureaucratique, une aide médicale par l’intermédiaire de la Caritas du Diocèse de Rome, et des informations sur le logement et les autres services. Fondé en 1968 et inauguré la même année par le Cardinal Grégoire Agagianian, alors Préfet de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples, raconte le Père Chiu à l’agence Fides, il prend son nom du premier des 120 martyrs chinois martyrisés en 1815, et élevé à la gloire des autels le 1° octobre 2000. L’Association organise en outre des cours de langue chinoise pour les enfants et les jeunes.
Sur l’évangélisation de la communauté romaine chinoise, le Père Chiu déclare : « Notre pastorale est une pastorale de ‘passe-parole’ : beaucoup s’approchent de la foi catholique par des amis ou aussi par les curés des différentes paroisses romaines qui nous envoient des immigrés chinois intéressés à la foi catholique ».
« A présent, j’ai deux nouveaux assistants qui m’aideront dans les activités au nouveau Siège, où nous espérons pouvoir inaugurer une phase de la pastorale toujours plus attentive aux exigences de la communauté catholique chinoise à Rome. Durant les quatre années de ma charge, j’ai toujours vu de nouvelles conversions ; à présent, se développent les espérances d’apostolat et d’évangélisation ! ». (P.A.)
(Agence Fides, 26 septembre 2003, 41 lignes, 513 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network