ASIE/ TERRE SAINTE - Le Patriarcat latin et l'Université de Bethléem collaborent pour former des catéchistes et lutter contre le chômage des jeunes Palestiniens

vendredi, 3 septembre 2021 proche-orient   jeunes   instruction   catéchisme   travail   chômage    

Bethléem (Agence Fides) - En Terre Sainte, les effets secondaires de la crise de la pandémie de Covid-19 se sont traduits par une forte augmentation du taux de chômage qui a particulièrement touché les jeunes Palestiniens. Face à cette urgence, le Patriarcat latin de Jérusalem et l'Université de Bethléem tentent de lancer des initiatives concrètes qui tiennent compte des facteurs matériels et spirituels réels qui affectent l'avenir des jeunes générations palestiniennes.
A cet égard, les deux institutions ecclésiales viennent de signer deux "accords" de collaboration pour lancer des initiatives de formation professionnelle et catéchétique-spirituelle destinées en particulier aux jeunes des communautés ecclésiales palestiniennes. Le premier "accord" prévoit la mise en œuvre d'un projet visant à accroître les compétences professionnelles des garçons et des filles et à encourager la création d'opportunités d'emploi pour les jeunes qui fréquentent les paroisses du Patriarcat latin et celles gérées par la Custodie de Terre Sainte en Cisjordanie. Le second "accord" vise à fournir une formation qualifiée aux enseignants chrétiens qui enseignent le catéchisme et la doctrine chrétienne dans les écoles chrétiennes de Cisjordanie, par le biais de cours de formation organisés sous la supervision du bureau catéchétique du Patriarcat latin, en partenariat avec la faculté d'études religieuses de l'université de Bethléem. Les différents projets lancés dans le cadre des deux "accords" - signés fin août à l'Université de Bethléem - seront mis en œuvre grâce au soutien financier de la Fondation Porticus et des Chevaliers du Saint-Sépulcre.
Les deux "accords" - souligne Peter Bray, des Frères des Ecoles Chrétiennes, vice-chancelier de l'Université de Bethléem - sont particulièrement chers au cœur du personnel qui dirige l'institution académique fondée en 1973, à l'initiative du Pape Paul VI, dans la ville où Jésus est né : "A l'approche de la célébration du 50ème anniversaire de la fondation", explique le Frère Bray dans une vidéo publiée par le Christian Media Center de Jérusalem, "nous revenons à la raison pour laquelle l'Université de Bethléem a vu le jour : servir le peuple palestinien à travers l'éducation". (GV) (Agence Fides 3/9/2021)


Partager:
proche-orient


jeunes


instruction


catéchisme


travail


chômage


covid-19