AMERIQUE/SALVADOR - Signature d'un engagement des partis politiques, nouveau progrès en direction d'un droit à l'eau et à l'alimentation

mercredi, 24 février 2021 droits fondamentaux   eau   sécurité alimentaire   eglise catholique   lois   politique  

Facebook

Signature d'un engagement des partis politiques, nouveau progrès en direction d'un droit à l'eau et à l'alimentation

San Salvador (Agence Fides) – Une nouvelle étape a été franchie dans le parcours en vue de l'approbation définitive de la réforme de la Constitution qui prévoit l'inscription en tant que droits fondamentaux l'accès à l'eau et à l'alimentation au Salvador.
Après la victoire obtenue en octobre dernier (voir Fides 17/10/2020), avec l'insertion de l'accès à l'eau et aux services hygiéniques parmi les droits fondamentaux, le 28 janvier dernier, l'Assemblée législative a approuvé par 57 voix contre 27 la réforme de l'article 69 de la Constitution qui maintenant comprend 'l'accès à l'alimentation comme un droit fondamental. Désormais l'Eglise et l'Alliance pour la réforme constitutionnelle du Salvador ont obtenu la « signature d'un engagement en faveur des droits fondamentaux à l'eau et à l'alimentation » de la part des partis politiques prenant la forme d'un document présenté hier sur les réseaux sociaux de l'Archidiocèse de San Salvador.
Le texte exprime l'engagement public des partis signataires à voter en faveur de la révision définitive des articles 2 et 69 de la Constitution relatifs à ces droits. Alors que l'Eglise diffusait ce document au travers de ses réseaux sociaux, des membres de l'Alliance pour la réforme ont organisé une caravane publique visant à remettre les 22 et 23 février au siège de chaque parti la lettre d'engagement signée. (CE) (Agence Fides 24/02/2021)


Partager:
droits fondamentaux


eau


sécurité alimentaire


eglise catholique


lois


politique