http://www.fides.org

Asia

2003-09-19

ASIE / CHINE - COURS DE FORMATION GRATUITE A PEKIN SUR LA THEOLOGIE FONDAMENTALE, POUR ELEVER LE NIVEAU DE LA FOI CHRETIENNE DES LAICS ET DES JEUNES CHINOIS

Pékin (Agence Fides) – « Les laïcs chinois, les jeunes surtout, ont aujourd’hui un grand désir d’approfondir la foi. Ils ne se contentent plus de la foi transmise par les grands-parents et par leurs parents par la tradition orale. Ils veulent en connaître plus et plus profondément. C’est pourquoi nous avons lancé un cours gratuit de formation théologique, destiné spécifiquement à eux », déclare à l’Agence Fides l’Abbé Peter Zhao, directeur de « L’Institutte For Christianity And Culture Study of Beijing », et responsable du cours.
Le prêtre, qui a obtenu un doctorat en droit canon à l’Université Catholique de Louvain en Belgique, est le responsable du Cours qui commencera le 3 octobre. Dans un entretien avec l’agence Fides, il a déclaré : « En qualité de Directeur de << L’Institutte For Christianity And Culture Study of Beijing >>, j’ai eu l’occasion de me rendre compte, en particulier durant les séminaires et les conférences, qu’il existait un grand vide dans notre communauté catholique. Il y a un grand besoin de formation, pour les prêtres et surtout pour les laïcs. Conscients de ce manque, nous avons décidé d’ouvrir un Cours qui permettra aux laïcs chinois d’avoir ne connaissance approfondie de la théologie fondamentale ».
Le cours de théologie fondamentale comprend six matières principales : théologie dogmatique fondamentale, théologie morale fondamentale, Introduction à l’Ecriture Sainte, Doctrine sociale de l’Eglise catholique, Introduction à la pensée religieuse du Concile Vatican II, Liturgie. Les cours seront assurés par des prêtres et des laïcs qui, comme l’Abbé Zhao, ont obtenu la licence dans des Facultés théologiques des Universités pontificales en Europe ou aux Etats-Unis.
« Les qualités requises que nous avons demandées aux étudiants sont très strictes : pour s’inscrire, ils doivent avoir la licence ou être près de l’avoir ; cultiver un intérêt pour l’étude des religions, et en particulier du christianisme ; ils doivent connaître une langue étrangère, parce qu’il faudra consulter des textes en langue étrangère. On demandera aussi une fréquentation minimum de 85% pour les cours, et une thèse finale pour chaque matière. Tout cela sert à garantir la qualité du Cours qui durera 7 mois, pour un total de 112 heures de cours ». Le prêtre déclare qu’il a déjà 20 inscriptions, « mais de nombreuses autres personnes demandent des informations et voudraient avoir la possibilité de l’enseignement à distance, étant donné qu’ils ne peuvent assurer l’assistance régulière aux cours ».
L’Abbé Zhao souhaite que le Cours puisse élever le niveau de la connaissance théologique des catholiques chinois, « parce qu’ils peuvent mettre en route une échange profitable d’idées avec les universitaires, souvent très forts dans la recherche, mais auxquels manque la foi. Nous voulons ainsi transmettre et répandre une foi approfondie et incarnée dans l’histoire ». (N.Z.)
(Agence Fides, 19 septembre 2003, 37 lignes, 480 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network