http://www.fides.org

Vaticano

2003-05-09

VATICAN - LETTRE DU PAPE A L’ARCHIDIOCESE DE CRACOVIE E A L’EGLISE DE POLOGNE POUR LE 750° ANNIVERSAIRE DE LA CANONISATION DE SAINT STANISLAS

Rome (Agence Fides) – « Croissez dans la sainteté ! Construisez l’édifice de votre vie en vous appuyant sur le roc de la grâce divine, sans épargner vos efforts, afin que sa solidité soit fondée sur la fidélité à Dieu et à ses commandements ». C’est par ces paroles que le Pape Jean Paul II s’adresse aux fidèles polonais dans une lettre écrite à l’occasion des cérémonies du 750° anniversaire de la canonisation de saint Stanislas, Evêque et Martyr, qui se dérouleront le dimanche 11 mai.
« Stanislas de Szczepanow, déclare la Lettre, devient l’inspirateur de nombreux saints bienheureux dans notre terre polonaise. Il existe un lien spirituel profond entre la figure de ce grand Patron de la Pologne et de nombreux saints et bienheureux, qui apportèrent une grande contribution de bien et de sainteté dans l’histoire de notre Patrie… Cette chaîne de sainteté, dont le premier anneau en terre polonaise est saint Stanislas, ne peut être interrompue. Il faut que nous tous, enfants de la terre polonaise, nous nous sentions responsables de son prolongement, et que nous le transmettions aux générations futures comme le trésor le plus précieux. Voilà le défi que Saint Stanislas présente aujourd’hui à tous les fidèles ».
Le Pape déclare : « De tout cœur je veux donc m’unir aux cérémonies de Jubilé et exprimer mon union avec le clergé et avec les fidèles de l’Eglise, à Cracovie et dans toute la Pologne, qui se recueillent sur la tombe de Saint Stanislas, pour louer Dieu pour toutes les grâces reçues par la Nation polonaise grâce à son intercession, tout au long des siècles ».
Rappelant la gande contribution donnée à l’histoire de la nation et de l’Eglise en Pologne par « le Saint Evêque » qui « reste comme patron de l’ordre moral et de l’ordre social dans notre Patrie », le Saint-Père ajoute : « Aujourd’hui encore, en effet, il faut du courage pour transmettre et pour défendre le saint dépôt de la foi, et en même temps de cet amour de Dieu qui se manifeste dans une sollicitude incessante pour l’homme, pour chaque enfant de Dieu exposé aux adversités qui semblent éteindre la lumière de l’espérance dans la victoire de la vérité, du bien et du beau, dans un avenir meilleur dans la réalité temporelle et dans la félicité éternelle dans le Royaume de Dieu. Que l’exemple de l’amour généreux de Saint Stanislas éclaire toujours les Pasteurs de l’Eglise de Pologne » (P.A.)(Agence Fides, 9 mai 2003, 32 lignes, 447 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network