ASIE/COREE DU SUD - L’histoire de l’Eglise en Corée au Vatican

vendredi, 8 septembre 2017

Un texte des premiers chrétiens coréens

Cité du Vatican (Agence Fides) – « L’histoire de l’Eglise catholique en Corée au cours des 230 dernières années est une histoire de salut qui témoigne de la volonté et des œuvres de Dieu ». C’est ce que déclare à l’Agence Fides Sœur Elisabeth Soo-ran Park, des Sœurs des Bienheureux Martyrs coréens, Congrégation créée en 1946 à Kaesong, à l’occasion de l’exposition « Sur la terre comme au ciel », qui s’ouvre au Vatican le 9 septembre dans le Braccio Carlo Magno des Musées du Vatican, laquelle regroupe 188 pièces précieuses racontant 230 ans de l’Histoire de l’Eglise en Corée.
L’exposition, qui voit la collaboration des Musées du Vatican et du Comité pour l’exaltation des martyrs coréens de l’Archidiocèse de Séoul constitue la toute première initiative de ce genre concernant la Corée à être présentée au Vatican. Elle présente non seulement l’histoire depuis les premiers pas de la foi catholique en Corée mais également l’histoire moderne, au travers de la participation de l’Eglise aux mouvements sociaux, offrant ainsi un panorama global embrassant plus de deux siècles.
« Cette exposition représente une grande opportunité pour présenter à l’Eglise universelle la culture et l’héritage de l’Eglise catholique en Corée » explique à Fides le Père Jacques Won Jong-hyun, Vice-président du Comité pour l’exaltation des martyrs coréens de l’Archidiocèse de Séoul.
Le Catholicisme a été introduit en Corée au XVIII° siècle au travers de la traduction d’un certain nombre de textes catholiques, écrits en caractères chinois. La recherche culturelle s’est ensuite développée jusqu’à générer une conviction religieuse chez les chercheurs coréens qui avaient lu ces textes. La communauté laïque a continué à diffuser l’Evangile et, pendant des décennies, elle a demandé l’envoi d’un prêtre en Corée. Finalement, en 1794, le Père Chu Mun-mo (1752-1801), prêtre du Diocèse de Pékin, est devenu le premier missionnaire présent en Corée. A partir de ce moment, la population catholique s’est accrue rapidement, atteignant bientôt les 4.000 fidèles. La persécution des catholiques a débuté en 1785, lorsque le gouvernement interdit leurs assemblées. Malgré une persécution ayant duré pendant des siècles, les chrétiens ont continué à vivre leur foi et actuellement, la communauté catholique en Corée du Sud représente plus de 10% de la population totale. (PA) (Agence Fides 08/09/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network