AFRIQUE/ANGOLA - Pays dans l’attente des résultats des élections devant déterminer le successeur du Président dos Santos

jeudi, 24 août 2017 elections   evêques  

Luanda (Agence Fides) – L’Angola se trouve dans l’attente des résultats des élections législatives ayant eu lieu hier, 23 août, lesquelles détermineront le choix du nouveau Chef de l’Etat, devant succéder à Eduardo dos Santos, au pouvoir depuis 38 ans.
Aux urnes étaient appelés quelques 9.3 millions de votants inscrits pour élire une Assemblée nationale de 220 membres, sachant que le parti vainqueur élira le Président. Le parti aux affaires, le MPLA (Mouvement populaire pour la libération de l’Angola), a désigné comme successeur d’Eduardo dos Santos l’actuel Ministre de la Défense, Joao Lourenco.
A la veille du scrutin, les Evêques de la Conférence épiscopale d’Angola et de Sao Tomé (CEAST) ont réaffirmé leur appel aux partis en lice et aux citoyens afin que les élections se déroulent pacifiquement, de manière à refléter la maturité politique et démocratique des angolais.
En effet, aucun incident important n’a été à déplorer au cours des opérations électorales.
S.Exc. Mgr António Francisco Jaca, Evêque de Caxito et Secrétaire général de la CEAST, avait demandé aux angolais de continuer à vivre en paix et de faire en sorte que « les élections deviennent une fête de la démocratie. Nous vivons un moment de renforcement de notre coexistence pacifique en tant qu’enfants du même pays ».
Mgr Jaka a exhorté également « à grandir en tant que pays, en faisant preuve de maturité démocratique et en démontrant que nous sommes en mesure d’aller de l’avant ». « Nous pouvons cheminer ensemble comme des frères angolais sans avoir recours à la violence, en votant selon notre conscience, une fois pris connaissance des programmes des partis » a-t-il conclu. (L.M.) (Agence Fides 24/08/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network