AFRIQUE/ SOUDAN DU SUD - Vives critiques contre le gouvernement, « principal responsable des souffrances de la guerre » de la part de l’Evêque auxiliaire de Juba

mercredi, 23 août 2017 guerres   evêques  

S.Exc. Mgr Santo Loku Pio Doggale

Juba (Agence Fides) – « Le gouvernement est le promoteur de la guerre et la population en souffre les conséquences » dénonce S.Exc. Mgr Santo Loku Pio Doggale, Evêque auxiliaire de Juba, dans un entretien accordé au National Catholic Reporter.
« Les civils sont brutalement maltraités et ceux qui sont victimes de la violence ne peuvent avoir recours à la justice. Il s’agit d’une imposante catastrophe » a-t-il ajouté.
La guerre civile ayant éclaté en décembre 2013 entre le Président Salva Kiir et son ancien Vice-président, Riek Machar, a provoqué des milliers de victimes et l’évacuation de près de 2,5 millions de personnes.
Le conflit a pris une dimension ethnique, attendu que les deux adversaires ont fait appel à leurs groupes ethniques de provenance respectifs, à savoir les Dinkas pour Salva Kiir et les Nuers pour Riek Machar.
« Le sang de la tribu est plus dense de l’eau du baptême – admet Mgr Doggale, ajoutant que – notre gouvernement est catholique. Ils lisent la Bible, ils vont à la Messe. Mais combien mettent-ils en pratique les enseignements évangéliques ? » demande l’Evêque. (L.M.) (Agence Fides 23/08/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network