AFRIQUE/MADAGASCAR - Message de la Conférence épiscopale

lundi, 22 mai 2017

Internet

Antananarivo (Agence Fides) – Face à l’aggravation des conditions du pays en différents domaines, la Conférence épiscopale de Madagascar a récemment publié un Message dont les destinataires sont tous les baptisés et toutes les personnes de bonne volonté, rappelant le verset de l’Evangile selon Saint Luc « Produisez donc des fruits dignes de repentir ». La lettre, parvenue à Fides, débute par la ferme condamnation des atrocités intervenues en différents lieux de Madagascar tels que Antsakabary, Antsirabe et Antsohihy. Les Evêques ne se contentent pas de réveiller les consciences mais exigent une véritable conversion afin qu’un vrai changement soit effectif. Ils invitent par suite à la conversion pour être un modèle de patriotisme comme Ramose Lucien Botovasoa, laïc tertiaire franciscain, père de famille, tué à Vohipeno (Madagascar) in odium fidei le 17 avril 1947, dont le Pape François a promulgué, le 4 mai dernier, le Décret sur le martyre. Qualifié de martyr de la foi et de la charité, il s’agissait d’un converti, incorruptible, témoin de la vérité et de la réconciliation, qui a donné sa vie pour la nation en affirmant : « Que mon sang versé serve à la sauvegarde de ma patrie ».
Dans leur message, les Evêques invitent les autorités ecclésiastiques à se remettre en discussion pour combattre les faiblesses qui sont objet de scandale. Ils interpellent également les responsables de la vie publique, en particulier dans les domaines suivants : la santé, l’instruction et l’enseignement, la sécurité publique et la Défense nationale. Les Evêques rappellent également les devoirs de tout un chacun pour un changement effectif. A tous, ils adressent enfin une invitation à la prière, en proclamant une Neuvaine, à compter de l’Ascension jusqu’à la veille de la Solennité de la Pentecôte. (AR/AP) (Agence Fides 22/05/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network