AMERIQUE/COLOMBIE - Une aide en faveur des enfants et des familles frappés par la coulée de boue de Mocoa

mardi, 16 mai 2017

Internet

Mocoa (Agence Fides) - L’organisation internationale SOS Villages des Enfants se trouve en première ligne aux côtés des populations touchées par la coulée de boue qui s’est abattue sur la ville colombienne de Mocoa le 1er avril dernier, faisant plus de 350 morts (voir Fides 03/04/2017). En particulier, l’organisation offre du soutien et un abri aux enfants qui ont perdu leurs proches et à toutes les familles ayant perdu leur logement. Au nombre de ses initiatives, se trouvent des activités récréatives et éducatives destinées aux enfants outre à un soutien psychologique pour les familles, afin de les aider à surmonter le traumatisme subi à cause de la catastrophe naturelle. L’organisation promeut également des cours de formation visant à améliorer les conditions hygiéniques et sanitaires jusqu’à ce que les services publics ne seront pas remis complètement en place. « Nous sommes particulièrement préoccupés par la santé, tant physique qu’émotive, des enfants dont la vie quotidienne a été interrompue » peut-on lire dans la note du Directeur de SOS Villages des Enfants Colombie envoyée à Fides. « De nombreux enfants ont été séparés de leurs familles ou les ont perdues. Leur instruction a été, elle aussi, interrompue. Nous sommes actifs afin d’accueillir les enfants et les familles en difficulté et de les aider à surmonter et à sortir de cette crise ». L’organisation a ouvert un Centre de Développement social dans le quartier d’El Progreso, où elle offre des soins et un abri aux enfants et aux familles qui ont perdu leur logement. Elle s’occupe également des procédures de regroupement familial des enfants, en coordination avec les autorités judiciaires et gouvernementales en vue de la restauration des droits et de la garde. (AP) (Agence Fides 16/05/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network