EUROPE/ESPAGNE - Solidarité des Œuvres pontificales missionnaires en faveur des vocations dans le monde

samedi, 6 mai 2017 vocations   animation missionnaire   oeuvres pontificales missionnaires  
Séminaristes au Kenya

Séminaristes au Kenya

Madrid (Agence Fides) – Le 7 mai, Journée pour les Vocations natives, arrive la solidarité des Œuvres pontificales missionnaires en faveur des vocations dans le monde. En territoires de missions, il existe 1.111 Circonscriptions ecclésiastiques – Diocèses, Vicariats et Prélatures apostoliques – qui dépendent directement en ce qui concerne leur subsistance de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples et des aides des Œuvres pontificales missionnaires (OPM). Au sein de ces Eglises, vivent 882 Evêques – dont 87% sont autochtones – plus de 88.000 prêtres et quelques 200.000 religieux.
Selon l’Annuaire statistique du Guide des Missions catholiques, entre 2005 et 2015, le nombre de prêtres autochtones dans les territoires de mission a augmenté de 26.000 unités et celui des religieux de quelques 72.000. Au sein de l’Eglise universelle également, le nombre des prêtres a augmenté de près de 11.000 au cours de ces dernières années alors que le nombre des religieux a notablement diminué. Au cours de la décennie en question, le nombre des séminaristes a augmenté tant au sein de l’Eglise universelle qu’au sein de l’Eglise missionnaire – plus de 3.700 pour la première et 2.300 au sein de la seconde.
Les jeunes qui répondent à l’appel à la vocation religieuse au sein des territoires de mission rencontrent des difficultés pour y répondre à cause de la pauvreté de leurs pays et des coûts des études. Pour palier à ces inconvénients, la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples, au travers des Œuvres pontificales missionnaires (OPM) organise chaque année une collecte, qui se tiendra en Espagne le Dimanche 7 mai, à l’occasion de la Journée de prière pour les Vocations natives.
Grâce à la solidarité de toute l’Eglise, les Œuvres pontificales missionnaires ont distribué en 2016 près de 21 M€ - dont plus de 1,7 M€ provenant d’Espagne. Cette somme a permis d’aider 60.595 séminaristes et novices ainsi que leurs formateurs en Afrique, 22.403 jeunes et formateurs en Asie, 471 en Océanie et 321 en Amérique. (CE) (Agence Fides 06/05/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network