AMERIQUE/MEXIQUE - Prise de position de l’Archevêque de Guadalajara à propos de la nécessité pour les autorités de veiller à la sécurité des citoyens

mardi, 2 mai 2017
S.Em. le Cardinal Robles Ortega

S.Em. le Cardinal Robles Ortega

Guadalajara (Agence Fides) – Après les nombreuses tentatives de vol s’étant récemment vérifiées et ayant été rendues publiques par le biais des réseaux sociaux et après l’apparition de messages écrits sur les murs d’au moins deux quartiers, ceux de Tonala et Zapopan, menaçant les criminels de lynchage, S.Em. le Cardinal José Francisco Robles Ortega, Archevêque de Guadalajara, a souligné que l’exercice de la justice appartient aux autorités. Dans le même temps, il a demandé à ces dernières de garantir la sécurité des citoyens.
Les déclarations du Cardinal, selon les informations parvenues à Fides, ont été faites après la Messe dominicale du 30 avril, afin de commenter l’un de ces cas, à savoir l’agression commise par des commerçants sur la personnes de deux femmes commettant des vols sur le marché Liberté de Guadalajara, Jalisco.
Le Cardinal a mis en évidence que les lynchages constituent le signe d’une société sans autorité, parce qu’il est du devoir des autorités de veiller à la sécurité et à la protection des droits des citoyens. Enfin, il a reconnu que le sentiment de la population constitue une réaction à une situation d’insécurité et d’abandon qu’elle ressent : « Si les autorités n’accomplissent pas leurs devoirs, il existe le risque que la société ne prenne des mesures de manière autonome et peut-être ne seront-elles pas les plus adaptées ». (CE) (Agence Fides 02/05/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network