ASIE/PHILIPPINES - Vers la Journée de la Jeunesse philippine

mardi, 4 avril 2017 jeunes   dialogue   formation   fraternité   paix   islam   eglises locales  

Zamboanga (Agence Fides) – La Journée de la Jeunesse philippine, qui rassemblera les jeunes de tous les Diocèses de l’archipel, se tiendra du 6 au 10 novembre prochains à Zamboanga del Sur, ville de l’extrême sud de l’île de Mindanao, grande île du sud des Philippines. Ainsi que l’a appris Fides, le rassemblement national reviendra donc à Mindanao après 11 années d’absence, attendu que le dernier rassemblement du genre y a eu lieu à Davao en 2006.
L’inscription des jeunes des différents Diocèses vient de commencer. « Mon espérance est que la Journée de la Jeunesse convoie et fasse se rencontrer des jeunes provenant de différents lieux pour prendre conscience et dire à l’Eglise et au monde combien notre jeunesse est belle, précieuse et pleine de vie. Les jeunes participent avec le désir de mieux connaître Dieu et se font pèlerins pour partager avec les autres leur rapport avec Lui » indique dans une note parvenue à Fides l’Archevêque de Zamboanga, S.Exc. Mgr Romolo De La Cruz, accueillant avec joie l’événement organisé par la Commission pour la Pastorale des jeunes de la Conférence épiscopale.
Le Coordinateur de la Pastorale des jeunes de l’Archidiocèse de Zamboanga, Mark Anthony Saavedra, affirme que l’Eglise locale « est enthousiaste d’accueillir l’événement » qui reprend le thème de la Journée mondiale de la Jeunesse 2017 : « Le Puissant fit pour moi des merveilles, Saint est son nom » (Lc 1, 49). « Nous nous préparons actuellement et nous donnerons le meilleur de nous-mêmes » a-t-il remarqué.
Toute la population sera sensibilisée. Zamboanga City est connue également pour sa culture hispanisante et est surnommée « la ville latine » pour la langue que parle la population du cru, le chabacano, qui comprend de nombreux termes, sonorités et expressions hispanisantes.
Le territoire de Zamboanga est également connu à cause de la présence d’une consistante minorité islamique. Il s’agit d’un lieu où, parmi les initiatives de dialogue interreligieux, se trouve notamment le Village de l’harmonie, expression du mouvement Silsilah pour le dialogue entre chrétiens et musulmans, fondé par le Père Sebastiano d’Ambra, PIME. Le souhait exprimé par l’Eglise locale est que le grand événement dédié aux jeunes catholiques représente également un moment de dialogue et de fraternité avec les jeunes musulmans. (PA) (Agence Fides 04/04/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network
jeunes


dialogue


formation


paix


islam


eglises locales