AMERIQUE/EQUATEUR - Victoire électorale de Lenín Moreno et contestation des décomptes des voix de la part de l’opposition

lundi, 3 avril 2017
Victoire de Lenin Moreno et contestations de l'opp

Victoire de Lenin Moreno et contestations de l'opposition

Quito (Agence Fides) – Le candidat de Rafael Correa, le Président équatorien sortant, Lenín Moreno, a été proclamé vainqueur des élections du Dimanche 2 avril au milieu des accusations de fraudes lancées par l’opposition. Avec environ 97% des voix décomptées, l’ancien Vice-président parvient à prévaloir de plus de deux points sur le responsable de l’opposition, le banquier Guillermo Lasso. Dans un premier temps, à la fermeture des bureaux de vote, en se basant sur des sondages sorties des urnes, les deux candidats avaient proclamé leur victoire respective. Les premières données provenant du Conseil national électoral (CNE) attribuent 51% des voix à Lenin Moreno contre 49% à Guillermo Lasso, ce dernier ayant déjà demandé un nouveau décompte des bulletins de vote.
L’Eglise catholique, par le biais de la Conférence épiscopale, avait invité, voici quelques jours seulement, tout un chacun à se rendre aux urnes. « Les laïcs catholiques, qu’ils soient ou non membres des différents partis et mouvements politiques, ont l’obligation morale de discerner si la pensée et les propositions des candidats sont compatibles avec les principes de la foi et de la morale chrétiennes. Pour cette raison, ils doivent évaluer si leurs propositions sont ou non cohérentes avec les principes moraux enracinés dans la nature même de l’homme et présents dans toutes les dimensions personnelles et sociales » peut-on lire dans le communiqué envoyé à Fides à la veille du ballottage. (CE) (Agence Fides 03/04/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network