AMERIQUE/SALVADOR - Approbation de la loi soutenue par l’Eglise concernant l’interdiction de l’extraction des métaux

jeudi, 30 mars 2017
Approbation de la loi soutenue par l’Eglise concer

Approbation de la loi soutenue par l’Eglise concernant l’interdiction de l’extraction des métaux

San Salvador (Agence Fides) – Le Congrès du Salvador a approuvé hier, 29 mars, une loi interdisant l’extraction des métaux dans le pays. L’interdiction a été approuvée par 69 des 84 députés du Congrès monocaméral, lequel a adopté la proposition provenant et soutenue par l’Eglise catholique, la Caritas du Salvador et l’Université centraméricaine José Simeón Canas (UCA).
Selon les nouvelles parvenues à Fides, le texte de loi vise à interdire l’extraction des métaux du sol et du sous-sol du territoire salvadorien. L’interdiction vise l’exploration, l’extraction et la transformation tant à ciel ouvert que souterraines. Est également interdit l’usage de substances chimiques toxiques telles que le cyanure, le mercure etc. et toute procédure d’extraction des métaux.
En octobre 2016, le gouvernement salvadorien a remporté une action légale intentée par la société Oceana Gold (anciennement Pacific Rin), qui l’avait cité en jugement pour avoir refusé les autorisations d’extraction minière. L’Archevêque de San Salvador, S.Exc. Mgr José Luis Escobar Alas, avait déclaré, au cours d’une conférence de presse : « La loi minière dont nous disposons est extrêmement obsolète et nous met en grave danger. Elle fait devenir vulnérable la nation » (voir Fides 07/02/2017).
En appui au texte désormais approuvé, ont été recueillies plus de 30.000 signatures qui ont été remises aux députés le 9 mars par ce même Archevêque de San Salvador. (CE) (Agence Fides 30/03/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network