ASIE/CHINE - Chemin de Carême à l’enseigne du dialogue interreligieux et de la spiritualité

jeudi, 30 mars 2017 eglises locales   jeunes   dialogue   spiritualité  

Faith

Pékin (Agence Fides) – Un moine bouddhiste partage son expérience de pèlerin en Inde et sa grande dévotion personnelle pour Sainte Teresa de Calcutta, distribuant aux jeunes catholiques chinois des médailles de la Sainte, bénies le jour de sa canonisation, Place Saint-Pierre : c’est ce qui s’est passé au cours de la rencontre interreligieuse organisée dans la Paroisse du Sacré-Cœur du Diocèse de Zheng Zhou, en province du He Nan. L’initiative faisait partie du chemin de Carême de la Paroisse, caractérisé par le dialogue interreligieux, dans le cadre de l’Année paroissiale de la Spiritualité. Selon les informations parvenues à Fides, au soir du 25 mars, le groupe des jeunes de la Paroisse a accueilli le moine Kuan Yan et ses disciples pour un « échange spirituel, une rencontre du cœur, la consolidation de l’amitié afin que les jeunes puissent s’améliorer et grandir spirituellement » comme l’a expliqué le Curé, le Père Liu Jiang Dong.
Avec une grande émotion, le moine a décrit son pèlerinage en Inde et « l’admiration pour la Sainte qui a tout donné aux pauvres ». Selon le moine bouddhiste, « toutes les religions enseignent le bien, mettent au centre la personne, prêchent la charité, la miséricorde et la philanthropie. Tant les moines bouddhistes que les prêtres catholiques ont confié leur vie et l’avenir aux jeunes, souhaitant pour eux une vie spirituelle solide, marquée par la prière et les œuvres caritatives, afin que les autres puissent connaître la religion ».
La Paroisse du Sacré-Cœur constitue une communauté particulièrement active, organisant des initiatives en faveur des jeunes – formation spirituelle et professionnelle – assurant le catéchisme, l’évangélisation, le service social – avec des visites médicales gratuites – et les œuvres caritatives au profit des personnes âgées, des handicapés et des malades. Cette année a été proclamée Année de la Spiritualité en invitant tout un chacun à « ouvrir le cœur à l’Eglise », sachant que le II° Dimanche de Carême a été dédié en particulier aux jeunes. Comme l’a souligné le Curé, « nous voulons vivre concrètement une vie communautaire harmonieuse, en éliminant tous les obstacles. Ensemble, nous voulons nous mettre au service de la communauté, de l’Eglise et de la société ». (NZ) (Agence Fides 30/03/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network