ASIE/AFGHANISTAN - Un gymnase réservé aux femmes fondé par une femme

vendredi, 17 février 2017

United Nations Photo

Kaboul (Agence Fides) – En Afghanistan, un gymnase réservé aux femmes fondé par une femme connaît un succès particulier. L’expérience ne représente pas seulement une opportunité de revenus pour la propriétaire de la structure mais également une occasion pour les jeunes filles et jeunes femmes, dans un pays encore lié à des traditions et des dogmes sociaux forts. Voici cinq ans, l’entrepreneuse a ouvert Ladies World, qui, outre à l’exercice physique offre aux inscrites également un centre esthétique et de physio thérapeutiques. « Notre initiative – peut-on lire dans une note parvenue à Fides – pourrait sembler un fait atypique, mais ceux qui savent d’où je proviens apprécie ensuite nos efforts et nous encourage à ouvrir d’autres centres, par exemple dans la périphérie de Kaboul ».
En effet, la femme a vécu en Russie et en Ouzbékistan et a développé dans ces pays la passion pour la gymnastique et le soin du corps. Une fois rentrée en Afghanistan, elle a décidé de lancer son activité. « Au départ, cela a été très dur, dans un environnement imprégné de préjudices qui relèguent la femme aux seuls travaux domestiques. Faire de la réclame a signifié éduquer les familles et les jeunes filles et jeunes femmes à l’importance de l’exercice physique ». Dans un pays où le fondamentalisme religieux est très présent, et dans lequel la participation des femmes au marché du travail, à la vie politique et au monde du sport, demeure décidément réduite, une activité à l’apparence simple peut faire la différence. (AP) (Agence Fides 17/02/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network