AMERIQUE/NICARAGUA - Déception diffuse y compris de l’Eglise à propos du Rapport de l’Organisation des Etats américains

jeudi, 26 janvier 2017 politique   démocratie   evêques  
S.Exc. Mgr Juan Abelardo Mata Guevara

S.Exc. Mgr Juan Abelardo Mata Guevara

Esteli (Agence Fides) – « Ces messieurs de l’Organisations des Etats américains sont des hommes politiques qui s’adaptent aux circonstances d’une manière diplomatique. Ce ne sont pas les paladins de la liberté ni de la justice. Au moins, telle est la lecture qu’offrent leurs actes… Un grand nombre de ronds de jambes comme auditeurs pour ensuite bénir le vol et l’abus de confiance de la population. Tout cela nous dit que nous, nicaraguayens, devons forger notre avenir et que nous ne devons pas demeurer en attente d’un salut venant de l’étranger » a déclaré l’Evêque d’Esteli, S.Exc. Mgr Juan Abelardo Mata Guevara, S.D.B., après le communiqué émané par le gouvernement du Nicaragua élaboré en commun avec l’OEA.
Selon les informations recueillies par Fides, la communauté nicaraguayenne avait invité les représentants de l’OEA à effectuer une vérification de la crise démocratique que connaît le Nicaragua, après les élections présidentielles ayant vu la victoire de Daniel Ortega bien que, selon la loi électorale en vigueur, il ait été inéligible. Selon la presse politique spécialisée, le rapport signale la situation du pays mais non les causes des problèmes. Il ne fait pas mention de transparence et pas même de l’indépendance demandé à un processus électoral libre et honnête.
« L’honneur de celui qui a juré de défendre la Charte démocratique de l’hémisphère américain est remis en question et l’institution est affaiblie. Nous voulons voir à la tête d’organisations de ce niveau de braves personnes et non des hommes politiques » a déclaré énergiquement l’Evêque lors d’une conférence de presse tenue le 24 janvier. (CE) (Agence Fides 26/01/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network