ASIE/YEMEN - Augmentation du nombre d’enfants victimes des conflits armés

jeudi, 12 janvier 2017 guerres  

Internet

Naham (Agence Fides) - La guerre au Yémen a débuté en 2014 et s’est intensifiée depuis l’intervention de la coalition militaire conduite par l’Arabie Saoudite soutenant le Président Abdo Rabu Mansur Hadi. Depuis mars dernier, a été enregistrée dans le pays la mort de quelques 1.400 enfants alors que 2.140 autres ont été blessés suite au conflit en cours. La dénonciation arrive à Fides en provenance de l’UNICEF qui met également en garde contre l’impossibilité d’utiliser les 2.000 écoles du pays en ce qu’elles ont été détruites ou gravement endommagées ou encore parce qu’utilisées comme refuges pour les évacués ou occupées pour motifs militaires.
Selon des sources locales, ces jours derniers, un bombardement dans les environs d’une école primaire de la ville de Naham a causé la mort de trois fillettes et d’un enseignant, ainsi que celle de cinq combattants huthis qui se trouvaient dans un véhicule devant l’établissement scolaire. (AP) (Agence Fides 12/01/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network