AMERIQUE/COLOMBIE - Approbation de la mesure d’amnistie dans le cadre du processus de paix

jeudi, 29 décembre 2016 politique   groupes armés  
Poursuite du processus de paix

Poursuite du processus de paix

Bogotá (Agence Fides) – Le Parlement colombine a approuvé le 28 décembre le projet de loi portant sur l’amnistie des membres des FARC (forces armées révolutionnaires de Colombie).
Il ne s’agit cependant pas d’une amnistie générale, est-il précisé, en ce qu’elle ne peut bénéficier qu’à une partie des membres des FARC et des militaires. Selon un communiqué du Ministère de la Justice, seuls 4.100 guérilleros déjà arrêtés pourront en bénéficier, sachant que le nombre total des membres des FARC qui pourront se servir de la mesure est de quelques 15.000 personnes. Cette mesure constitue un premier pas vers le désarmement des FARC, à réaliser au cours du premier semestre 2017. La procédure doit encore être établie dans le détail. Entre temps, les membres des FARC peuvent et doivent attendre dans les zones préétablies pour leur résidence. Il ne manque plus que la signature du Président Santos pour que la mesure devienne applicable. (CE) (Agence Fides 29/12/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network