AMERIQUE/VENEZUELA - Commentaires de l’Evêque de Coro sur le dialogue et son thème principal : le référendum

lundi, 7 novembre 2016 zones de crise   evêques   démocratie   pauvreté  
S.Exc. Mgr Roberto Lückert

S.Exc. Mgr Roberto Lückert

Coro (Agence Fides) – L’Evêque de Coro, S.Exc. Mgr Roberto Lückert, a accordé un long entretien au journal vénézuélien El Impulso dans lequel il remercie la délégation du Saint-Siège et signale que celle-ci « rendra compte de la situation grave que connaît le Venezuela : l’angoisse de la population face au manque de vivres et de médicaments, la persécution et l’emprisonnement des dissidents politiques, la suspension du référendum ».
Dans le cadre de l’entretien, dont le texte a été envoyé à Fides, l’Evêque indique : « le gouvernement doit changer sa manière d’exercer le pouvoir. Maintenant, tous ceux qui protestent sont considérés comme des ennemis. Ils sont portés en prison, jetés dans des porcheries, où leurs droits fondamentaux sont foulés aux pieds ». « Le problème de ceux qui sont au gouvernement est qu’ils ont peur de perdre le pouvoir. Malheureusement, le panorama qu’ils ont devant eux en ce moment n’est pas le Venezuela mais la peur d’aller en prison. La sensibilité n’existe pas. Des conteneurs de médicaments envoyés par la Caritas se trouvent à la douane et ils ne les laissent pas retirer. Ces médicaments doivent être remis aux Paroisses ».
Mgr Lückert affirme apprécier les efforts réalisés par le Pape François pour tenter de porter les deux parties à s’accorder sur deux ou trois points, sachant que « l’un de ceux-ci doit être le référendum, qui devrait arriver sur la table des négociations comme le fait le plus important pour le Venezuela ». (CE) (Agence Fides 07/11/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network