EUROPE/ESPAGNE - Plus de 4.600 enfants de familles pauvres de Guinée équatoriale assistés chaque année par les Tertiaires capucines

jeudi, 20 octobre 2016 mineurs  

filipvandingenen

Valencia (Agence Fides) – L’ONG espagnole Promotion et Solidarité avec les pauvres du Tiers Monde (PROYSO), fondée par la Congrégation des Tertiaires capucines, a collaboré, depuis sa création, voici 20 ans, au lancement et à l’existence d’un centre nutritionnel qui a assisté plus de 4.600 enfants en Guinée équatoriale tout comme à d’autres projets que les religieuses suivent dans le pays en question. Actuellement, le principal concerne l’assistance, au sein du centre pour enfants Luis Amigo (CILA) de la ville d’Evinayong, de 250 enfants de 2 à 5 ans provenant de familles pauvres.
Au CILA, trois religieuses, enseignantes de langue maternelle, et un cuisinier s’occupent des besoins de base relatifs à l’alimentation, à la santé et à l’instruction des enfants auxquels ils fournissent le petit-déjeuner, le déjeuner et le matériel scolaire. Toujours dans ce même centre, la Congrégation a lancé voici plus de 15 ans le centre de santé Luis Amigo dans lequel deux religieuses, en compagnie de personnel autochtone, offrent une assistance sanitaire à 4.500 personnes par an, surtout des enfants du CILA, au travers de vaccinations et de médicaments, généralement contre le paludisme.
Le centre sanitaire s’occupe également du reste de la population d’Evinayong, et en particulier des malades chroniques souffrant du SIDA, de diabète et d’hépatite ainsi que les femmes enceintes. Bénéficient également de l’assistance fournie huit villages situés dans un rayon de 50 Km à partir d’Evinayong attendu qu’en Guinée équatoriale il n’existe pas de système d’assistance sanitaire publique et que ce qui existe n’est pas à la portée des patients. (AP) (Agence Fides 20/10/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network