AMERIQUE/PEROU - Grande fête dans les Andes pour « la Sainte des périphéries »

mardi, 6 septembre 2016 evangélisation   eglises locales   instituts missionnaires  
Dans les Andes également, grande fête pour la "Sai

Dans les Andes également, grande fête pour la "Sainte des périphéries"

Cuzco (Agence Fides) – A des milliers de kilomètres de Rome, et précisément à Cuzco (Pérou), le Dimanche 4 septembre, alors que la Bienheureuse Mère Teresa était proclamée sainte au Vatican par le Pape François, a été célébrée une grande fête. Devant de nombreuses autorités civiles et religieuses, S.Exc. Mgr Richard Daniel Alarcón Urrutia, Archevêque métropolitaine de Cuzco, a célébré une Messe d’action de grâce pour la canonisation de la Bienheureuse Mère Teresa, Messe qui a été concélébrée par les prêtres de l’Archidiocèse.
Au premier rang lors de la célébration, se trouvaient également les religieuses de la maison « Hogar Mère Teresa de Calcutta », avec tous leurs frères malades qui sont assistés dans cette maison d’accueil.
Dans son homélie, l’Archevêque a demandé à l’ensemble de la population de suivre les traces de Mère Teresa de Calcutta, désormais Sainte, en particulier en cette Année de la Miséricorde, au travers des œuvres de miséricorde. « Elle incarne le langage de l’Evangile et, au travers d’elle, Dieu nous demande d’incarner le langage de l’Evangile par des attitudes d’amour, simples et purs, en éliminant l’ambition, l’intérêt et le mal ». Il a également déclaré : « Imitez la charité et la miséricorde de Mère Teresa de Calcutta. Elle a embrassé les rejetés de la société. Elle aimait et soignait tout un chacun, en particulier les plus pauvres des pauvres ». Après la Messe, a eu lieu une procession et la vénération des reliques et de l’image de Sainte Teresa de Calcultta.
Au Pérou, existent des Maisons de Mère Teresa à Lima, Juli, Cuzco et Chimbote. Sœur Mary Prema, Supérieure générale des Missionnaires de la Charité s’est rendue en visite à Cuzco en 2012. La maison en question accueille plus de 40 personnes – enfants, jeunes et personnes âgées. Là, les Missionnaires de la Charité prennent soin des femmes handicapées mentales et d’hommes âgés sans domicile fixe. (CE) (Agence Fides 06/09/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network