AMERIQUE/COLOMBIE - Nouveaux décès d’enfants au sein de la communauté wayuú à cause de la faim et de la soif

mardi, 26 juillet 2016 faim  

INTERNET

La Guajira (Agence Fides) – Les communautés indigènes wayúu en Colombie ont dénoncé d’autres morts d’enfants à cause de la faim, de la dénutrition et du manque de protection sociale à La Guajira. Il s’agit d’une crise humanitaire qui continue à menacer la vie de milliers de personnes résidant dans cette région du pays (voir Fides 08/02/2016), ainsi que l’indiquent les nouvelles parvenues à Fides. Particulièrement montré du doigt le fait que, malgré la grave crise que connaît la zone, les tentatives visant à dévier les sources d’eau pour favoriser l’extraction de charbon se poursuivent.
Les représentants de la communauté wayuú ont déclaré que, depuis le début de cette année, plus de 40 mineurs sont morts et que certains de ces décès n’ont pas même été enregistrés par les autorités. L’engagement de l’Institut colombien pour les politiques sociales ne semble pas suffire à éviter que des enfants continuent à mourir de faim à La Guajira. (AP) (Agence Fides 26/07/2016)



Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network