ASIE/LIBAN - Réactions des Pasteurs de l’Eglise catholique après les attentats suicides perpétrés à Qaa

mardi, 28 juin 2016 terrorisme  

twitter

Qaa (Agence Fides) – La série de quatre attentats suicides perpétrée à l’aube du 27 juin dans le village libanais de Qaa, habité en majorité par des grecs melkites (catholiques), a fait cinq morts et au moins 15 blessés. Les représentants des institutions et des forces politiques libanaises ont fait part de leur indignation et de leur condamnation alors que des condoléances sont parvenues des Ordinaires des Eglises locales.
S.Exc. Mgr Elias Rahal, Archevêque gréco melkite de Baalbek et originaire de Qaa, a demandé à l’Etat libanais de « prendre ses responsabilités », faisant remarquer qu’autour du village vivent quelques 30.000 réfugiés syriens, desquels aucune institution publique ne s’occupe. De son côté, S.B. Grégoire III Laham, Patriarche d’Antioche des grecs melkites, s’est déclaré « horrifié » par l’attaque de Qaa et a rendu hommage aux victimes qui appartiennent aux Paroisses de l’Archidiocèse de Baalbek des grecs melkites. Le Patriarche d’Antioche des Maronites, S.Em. le Cardinal Boutros Bechara Rai, actuellement en visite pastorale aux Etats-Unis, a souhaité pour sa part que ce « crime sans nom » pousse, lui aussi, les libanais à retrouver l’unité nationale et à la défendre contre les plans des terroristes. (GV) (Agence Fides 28/06/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network