AFRIQUE/RWANDA - Réaffirmation de l’engagement en faveur de la réconciliation nationale de l’ensemble des confessions religieuses du pays

samedi, 21 mai 2016 paix   dialogue  

Kigali (Agence Fides) – « Nous sommes convaincus que l’unité et la réconciliation sont conformes à ce que nous disent les Saintes Ecritures. C’est pourquoi nous avons créé en 2000 le Christian Macaca qui a contribué à offrir à notre population une justice réparatrice. Nous avons également publié des livres sur l’unité et la réconciliation » affirmé au Rwanda Times, S.Exc. Mgr Philippe Rukamba, Evêque de Butare, qui a expliqué le sens de l’engagement de l’Eglise catholique au sein de la Commission pour l’Unité et la Réconciliation nationale (NURC).
A cet organisme ont adhéré, outre l’Eglise catholique, toutes les confessions religieuses du Rwanda, qui se sont engagées à promouvoir en particulier le programme Ndi Umunyarwanda (« Je suis rwandais » en langue Kinyarwanda).
A ce propos, l’évêque émérite anglican, John Kabango Rucyahana, Président de la NURC, a indiqué que « ce que nous avons obtenu jusqu’ici en termes d’unité et de réconciliation est satisfaisant mais nous désirons collaborer et coopérer avec des organisations religieuses et fondées sur la foi pour promouvoir Ndi Umunyarwanda, de manière à accélérer la réconciliation au sein de notre peuple ».
Les tribunaux Gacaca sont en revanche des tribunaux traditionnels chargés de juger ceux qui sont accusés de délits tels que saccages et blessures infligées à des personnes au cours des événements tragiques de 1994 (voir Fides 21/10/2009). (L.M.) (Agence Fides 21/05/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network