AMERIQUE/PORTO RICO - Objectifs clairs afin de réduire la pauvreté et protéger la démocratie

vendredi, 20 mai 2016 economie   développement   pauvreté   politique  
Crise de Porto Rico

Crise de Porto Rico

San Juan (Agence Fides) – Le représentant du Wisconsin, Sean Duffy, a présenté une nouvelle version de la norme visant à contribuer à la résolution de la crise financière portoricaine. La récente proposition de loi pour Porto Rico, qui supervise, gère et propose une action de stabilité économique dénommée PROMESA (maintenant HR 5278), offre des instruments permettant de rediscuter la dette et établit un conseil de surveillance fiscale.
Eric LeCompte, Directeur exécutif du Jubilee USA Network, réseau d’organisations et de communautés religieuses, a envoyé à Fides la déclaration suivante : « Le Congrès devrait approuver ces normes législatives sur la dette de Porto Rico le plus vite possible. Il n’est pas possible que l’économie de Porto Rico connaisse la croissance tant que la dette ne sera pas rediscutée. En l’absence d’une solution négociée à la crise, cette norme prévoit des instruments qui peuvent aider à payer la dette selon des délais et des modalités différentes. A peine le processus d’approbation du Congrès sera lancé, nous travaillerons sur certaines améliorations. Nous avons besoin d’objectifs clairs afin de réduire la pauvreté infantile sur l’île. Nous désirons une législation qui protège les travailleurs ordinaires. Nous voulons protéger la démocratie locale ».
Porto Rico souffre encore de la crise de la dette financière au point que des services fondamentaux pour la population ont été supprimés (voir Fides 18/03/2016) et que commencent à émerger des groupes qui quittent le pays par crainte et à cause de la pauvreté (voir Fides 03/05/2016). (CE) (Agence Fides 20/05/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network