ASIE/IRAQ - Institution d’un comité visant à contrôler les passages de propriété des immeubles appartenant à des chrétiens de la part de l’Eglise chaldéenne

vendredi, 15 avril 2016 zones de crise  

abouna.org

Bagdad (Agence Fides) – Le Patriarcat chaldéen a annoncé la création d’un comité ad hoc chargé de contrôler les ventes et passages de propriété de biens immobiliers – bâtis et non – appartenant à des chrétiens de Bagdad. La confirmation de la création de ce nouvel organisme est arrivée du Patriarche de Babylone des Chaldéens, S.B. Louis Raphaël I Sako, qui, selon des sources locales consultées par l’Agence Fides, a dénoncé l’appropriation illicite des propriétés des chrétiens comme un phénomène ayant connu une croissance démesurée après l’intervention militaire conduite par les Etats-Unis et leurs alliés en 2003, qui a entraîné la fin du régime de Saddam Hussein. Ce phénomène, rendu possible notamment par la complicité de fonctionnaires corrompus, représente, selon le Patriarche, un facteur supplémentaire de l’affaiblissement de la présence chrétienne sur le territoire irakien.
Dans les déclarations faites aux moyens de communication locaux après avoir rencontré les responsables des programmes de l’ONU pour les réfugiés, le Patriarche de Babylone des Chaldéens a également fait explicitement référence aux milliers de chrétiens de Mossoul et de la plaine de Ninive contraints à quitter leurs maisons face à l’avancée des djihadistes du prétendu « Etat islamique », réaffirmant la nécessité que leurs propriétés immobilières soient protégées de toute tentative d’expropriation illégale et abusive, de manière à garantir leur droit à retourner dans leurs villes et dans leurs villages dès l’instant que les zones du nord de l’Irak seront libérées du joug des miliciens djihadistes.
Dès la fin du mois de février (voir Fides 29/02/2016), le Ministre de la Justice irakien, Haider Zamili, avait annoncé de sévères peines administratives contre les fonctionnaires corrompus qui favorisent des escroqueries immobilières au détriment des chrétiens en réalisant de faux enregistrements de passages de propriété auprès des bureaux du cadastre. (GV) (Agence Fides 15/04/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network